Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Minarets, voile islamique & Cie

Gens de l'UDC ouvrez les yeux! Vous avez eu gain de cause auprès du peuple suisse en obtenant l'interdiction d'ériger des minarets sur le territoire de la Confédération. C'était idiot et voici pourquoi:

LES MINARETS

1. Cette interdiction est contraire à l'égalité de traitement par rapport aux autres religions et notamment la religion juive qui a ses synagogues dans leur style propre.

2. La seule nuisance à redouter de la part des officiants des minarets aurait été l'appel sonore aux cinq prières quotidiennes musulmanes qui eût comporté, lui, une atteinte à la paix.des populations environnantes.En lieu et place d'une votation fédérale il eût donc suffi de promouvoir une loi interdisant de troubler l'ordre public par des appels sonores à l'exercice d'un culte. Dès lors, pour les musulmans, le minaret au service d'un muezzin interdit de parole n'avait plus aucune raison d'être sinon décorative au même titre que les signes propres à une synagogue ou à une cathédrale chrétienne. Les musulmans en auraient fait leur deuil puisque cette protubérance architecturale n'aurait servi à rien dans leur culte.

Personnellement, comme toi, d'ailleurs, j'aurais détesté entendre cette musique-là planant comme une obsession sur toute une ville ou toute une région cinq fois par jour. Non, merci, vraiment, sans façon: je préfère le doux carillon des cloches des vaches dans les prés, mayens et alpages.

LE VOILE ISLAMIQUE

Les Tessinois ont interdit le port public du voile islamique. Du côté de l'UDC on parle d'initiative populaire au plan national allant dans le même sens. Les raisons invoquées seraient:

1. D'ordre éthique. Facile et démagogique! On se donne bonne conscience en prenant la défense de ces malheureuses musulmanes obligées par leurs machos de maris, pères et frangins de se déguiser en épouvantails publics sous prétexte de stricte observance de la charia des barbus.

Or, parmi ces femmes, qui vous dit que certaines, masochistes ou pratiquantes convaincues ne le font pas librement? Et c'est leur droit. En interdisant burqa, hidjab,niqab et tchador, les Tessinois ont porté atteinte à la liberté première de ces femmes-là, au nom d'une hypocrite volonté de leur venir en aide.

2. D'ordre sécuritaire. Il est incontestable que sous n'importe quel niqab peut se dissimuler un braqueur de bijouterie de luxe helvétique armé de sa kalachnikov. Pour parer à ce danger virtuel ou réel il suffisait, comme pour les minarets, d'assortir le droit de se déguiser en épouvantail islamique d'un article de loi stipulant que toute silhouette suspecte à l'obligation absolue de permettre son identification immédiate et publique par tout représentant de l'autorité légale, tout refus d'obtempérer valant justification d'immédiate incarcération. Cette sanction eût été bien plus efficace que les amendes infligées en France à des musulmanes qui envoient leur contravention au milliardaire algérien... qui les paye à leur place, rendant ainsi inopérante la loi interdisant le port du foulard islamique et... la ridiculisant!

OUVREZ LES YEUX !

Lorsque vous, citoyens valaisans, aurez signé et fait adopter par votation l'Initiative populaire cantonale valaisanne pour un Etat laïque, ce dernier sera garant de votre sécurité et, pour ce faire, adoptera l'option figurant ci-dessus, à savoir la contrainte imposée à toute silhouette portant niqab ou autre déguisement islamique de se soumettre à l'obligation d'identification publique immédiate ordonnée par un représentant de l'Autorité.

Or, en l'état actuel des choses, s'agissant du voile islamique, la législation suisse est lacunaire sur le sujet. Notre Initiative populaire prônant la laïcité de l'Etat représente donc une avancée qui devrait rassurer les farouches adversaires de la provocation délibérée que représente pour le monde occidental l'exhibitionnisme conquérant du prosélytisme islamiste. Car, en fin de compte, il faut bien finir par appeler un chat un chat...

Partager cet article

Repost 0