Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etat du Valais et Iran islamique mêmes lois?

Ouf! L'UDC désavouée par la majorité gouvernementale valaisanne! Il s'agissait ni plus ni moins que d'inscrire dans la loi un article disant que "... les fêtes religieuses non chrétiennes ne constituent en aucun cas un motif de congé". Religions visées: l'islam et le judaïsme, respectivement seconde et troisième forme de la folie mystique monothéiste.

Il s'en est fallu de peu: 65 non et 52 oui et 3 abstentions. Ramenons l'affaire à ses justes dimensions: combien d'élèves scolarisés ce postulat UDC aurait-il concerné sur l'ensemble du canton? Un,?deux? cinq? M. Freysinger prend-il les instituteurs et professeurs concernés pour des idiots incapables de résoudre cet insignifiant problème, de concert avec les parents des élèves sans recourir à une lourde législation? Dans d'autres cantons, laïques ou non, ce n'est nullement un sujet de polémique. Mais en Valais, Rodomont 1er ne serait pas devenu ce qu'il est sans les suffrages islamophobes et xénophobes. Tout le problème est là: dans la démagogie primaire, pour ne pas dire primitive, dont use et abuse le personnage à des fins électoralistes de bas niveau.

L'Etat du Valais ne reconnaît que deux cultes: le catholique et l'Eglise réformée nationale. Sa Constitution commence, comme celle de la Confédération,d'ailleurs, par les mots "Au nom du Dieu tout puissant"? Mais n'est-ce pas là une forme unilatérale évidente de THEOCRATIE à l'iranienne? L'UDC oskarisée en tire la conclusion que, l'école valaisanne n'étant pas laïque, elle a l'obligation de former et formater les élèves en futurs chrétiens, obligatoirement chrétiens. Telle est la conception de Rodomont 1er et de ses disciples nombrilistes de la Liberté d'opinion? Chez Hitler, Mussolini, Franco, l'ayatolah Khomeyni, Pol Pot, Staline et Pinochet on ne raisonnait pas différemment.

Le canton du Valais laïque que veut promouvoir l'iNITIATIVE POPULAIRE CANTONALE POUR UN ETAT LAÏC qui sera lancée en février 2014 règlera tous les problèmes inter confessionnels en proclamant la laïcité et la neutralité de l'Etat en matière de religion.

Pour l'Ecole valaisanne officielle et laïque il en résultera que tous les élèves devront se plier aux règles démocratiques qui découleront, par voie législative, de l'approbation par le peuple de cette Initiative. Les parents musulmans, juifs ou d'autres cultes dissidents qui placent leur foi et leurs croyances au-dessus de l'Etat, seront mis au-devant de l'alternative: ou bien ils acceptent la règle en vigueur dans l'Ecole valaisanne publique et laïque, ou bien ils ont la possibilité d'inscrire leurs enfants dans des écoles privées non concernées par la laïcité de l'Ecole publique valaisanne. On peut frémir en pensant à ce que deviendront les élèves inscrits à une école coranique dont l'unique enseignement consiste en général dans la récitation bêtifiante des versets du Coran à longueur de journées scolaires! C'est leur problème! Plus jamais celui du futur l'Etat du Valais laïque et neutre.

Voilà qui devrait non seulement rassurer les électeurs UDC mais les rallier même à notre Initiative!

Début de la récolte des signatures pour l'Initiative: février 2014.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :