Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1. Les "Scientologues", apprentis escrocs.

Lu dans le quotidien Libération: ""PUBLICATIONS JUDICIAIRES"

" EXTRAITS DES MINUTES DU GREFFE DE LA COUR D'APPEL DE PARIS"

"Par arrêt du Pôle 4 de la Cour d'Appel de Paris du 22 février 2012,

L'ASSOCIATION SPIRITUELLE DE L'EGLISE DE SCIENTOLOGIE CELEBRITY CENTER (L'ASES-CC) sis au 69 rue Legendre Paris 17ème a été condamné (e) pour:

- ESCROQUERIES REALISEES EN BANDE ORGANISEE de 09-1997 à 1o-1999 à Paris, infraction prévue par les articles ... du Code pénal et réprimée par les articles... ... Al ... ... du Code pénal..

La Cour a, en outre, ordonné, aux frais de la société condamnée:

1) La publication de cet arrêt, par extrait, dans Le Parisien, le Figaro, le Monde, Ouest-France.

2) Déclare l'ASES-CC responsable pénalement des infractions commises pour son compte par son représentant, Sabine Jacquart;

3) Confirme la peine d'amende de Quatre cent mille euros (400.000.-- euros) prononcée à l'encontre de l'ASES-CC ainsi que la publication du dispositif de la disposition, à ses frais, après cancellation du nom des victimes dans les dits journaux." Etc. "

De quoi s'agit-il? Tu cliques le mot "SCIENTOLOGIE" sur Google et tu apprends que l'escroquerie réside en général dans une mise en condition de la victime en état de moindre résistance psychologique ou intellectuelle (ou les deux à la fois) dans le but de lui faire atteindre une sérénité digne du nirvana hindouiste ou du paradis post mortem promis par les trois religions monothéistes. Chacune des 8 étapes à franchir fait l'objet d'une ponction financière si bien calculée sur la base de la situation économique du sujet que celui-ci se retrouve, en fin de compte, ruiné, réduit à néant psychologiquement et fin prêt pour mettre sa personne au service de la sublime Scientologie qui va l'exploiter jusqu'à lui faire rendre gorge.

En termes judiciaires cela se nomme "Extorsion de fonds par abus de faiblesse".

2) Le Vatican, escroc confirmé.

Si l'Eglise de scientologie a été condamnée à 400.000.-- euros pour ses escroqueries commises par ABUS DE FAIBLESSE de 1997nà 1999, à combien d'Euros devrait-on condamner l'Eglise de Rome pour les MILLIARDS D'EUROS que lui rapporte l'imposture des prétendus miracles de Lourdes depuis plus de CENT ANS?

L'Eglise revendique en effet environ un million de pèlerins par année à Lourdes. Or, il est de notoriété publique que, comme à Rome, un fort pourcentage des hôtels de Lourdes sont la propriété, par SCI, Sociétés Commerciales Immobilières, de l'évêché ou d'organisations religieuses toutes contrôlées par l'Eglise de Rome et le Vatican. Il en est de même pour la plus grande partie des commerces vivant du tourisme religieux de la ville de Lourdes.

De là à estimer, ainsi que cela a déjà été fait par des organismes neutres, que les pèlerinages de Lourdes rapportent au bas mot 200 millions d'euros par an au Vatican, le pas est vite franchi, à raison de 200.-- euros par pèlerin et par année.

Considérant:

a) Qu'un vrai miracle digne de ce nom consisterait, par exemple, dans la reconstitution intégrale d'un membre du corps humain, doigt, main, bras, jambe sectionnés, broyés ou arrachés, et qui repousserait dans sa forme et fonction originelles ce qui, en plus de 100 ans, n'est JAMAIS advenu;

b) Que les prétendus miracles reconnus par l'Eglise et ses médecins affidés se comptent sur les doigts de deux mains mais n'ont jamais été reconnus comme tels par les vraies instances scientifiques ;

c) Que , par conséquent, l'organisation de pèlerinages, à raison d'un million de visiteurs par an, de la grotte prétendument miraculeuse, équivaut à donner aux malheureux malades crédules et en état de moindre résistance physique et psychologique, depuis cent ans, UNE CHANCE DE GUERISON SUR CENT MILLIONS;

d) Que ces pèlerinages hautement rémunérateurs pour l'Eglise de Rome équivalent donc à l'organisation d' UNE LOTERIE MALHONNÊTE;

l'Eglise catholique romaine dépasse, et de loin, en matière d'arnaques collectives, la très modeste Eglise de Scientologie qui ne fait figure que de pâle imitatrice de la première en la matière.

Et on vous fait grâce des messes payantes pour le prétendu repos de prétendues âmes en peine dans un prétendu purgatoire ouvrant sur un prétendu paradis inventés pour les besoins financiers de ses gourous, à tous les échelons de la hiérarchie ecclésiastique. En résumé: une escroquerie réalisée en bandes organisées consistant à vendre à des gogos crédules du paradis imaginaire, autrement dit... du vent!

Au vu de ce qui précède, se basant sur les 400.000.-- euros d'amende infligés à l'Eglise de Scientologie, à combien de MILLIARDS D'EUROS un Tribunal conséquent avec lui-même devrait-il condamner l'Eglise catholique romaine pour escroquerie par abus de faiblesse à l'encontre des millions de malades, d'invalides, d'estropiés qui ont eu la faiblesse de croire, à raison d'une chance sur cent millions, à une promesse de guérison à prétention miraculeuse?

Mesdames et Messieurs les juges, à vos calculettes!

Narcisse Praz

Partager cet article

Repost 0