Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui est le fou de qui?

"Au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu. Et Dieu créa le ciel et la terre".

Ainsi l'homme biblique inventa-t-il, faute de mieux, le dieu unique dont il fit, délibérément et sans preuve vérifiable d'aucune sorte, son propre créateur. Pur artefact donc s'il en fut jamais et qui sera la base même des trois religions monothéistes, judaïsme, christianisme et islam.

Ainsi, sur ce postulat infantile dénué de fondement rationnel exigeant la preuve de toute assertion à prétention de Vérité, se répandit la Parole du Livre. Et la Bible devint La Vérité absolue, incontestable et assortie du statut irrécusable de normalité dans les comportements sociaux du plus grand nombre parmi les membres de la tribu.

Ainsi se trouva sanctionnée d'accusation de folie toute dissidence éventuelle de pensée ou d'actes.non conformes à l'élucubration première faisant de la créature inventée par l'homme son propre Créateur.

Ainsi surgirent les gibets et bûchers de l'Inquisition catholique. Ainsi assiste-t-on de nos jours encore à la décapitation ou à la lapidation du musulman apostat. Au nom d'un mythe.

Ainsi, forts de la loi du plus grand nombre valant normalité, les adeptes du créationnisme originel se lancèrent-ils, au nom d'une supériorité intellectuelle factice et captieuse, à la conquête du monde plongé dans les ténèbres de l'ignorance.

Ainsi en vint-on, après trois millénaires, au spectacle, navrant pour tout esprit humain doté d'élémentaire bon sens, de rites religieux dûment retransmis par toutes les télévisions d'Etat et censés être l'expression de la normalité humaine.

Ainsi nous est asséné comme normalité le spectacle de foules entières de juifs attroupés devant le Mur des Lamentations et s'adonnant à des courbettes rituelles, de chrétiens et de musulmans agenouillés devant leur Mythe et qui nous interrogent sur notre propre normalité.

Ainsi se trouvent défiés les postulats de la psychiatrie classant les innombrables formes que peut prendre la folie mystique au chapitre de la mythomanie.

Ainsi en est-il des foules catholiques courbant le front, sous peine d'offense faite à Dieu, lorsque le prêtre disant sa messe procède au rite de l'Elévation. Tout regard audacieusement braqué vers cette hostie censée être - non pas censée représenter, non, mais être, ce qui s'appelle être... - le corps intégral ressuscité d'un type mort depuis deux mille ans. Au secours!

Ainsi en est-il des foules musulmanes à genoux mettant face à terre devant la majesté invisible - et pour cause - du même dieu unique rebaptisé de Jahvé en Allah.

Normaux! Tout ces gens-là sont déclarés normaux. Et défense nous est faite, à nous, gens irréligieux, indifférents, agnostiques ou athées, sous peine de sanctions pénales, de nous moquer de ces pratiques.

Dans tous ces croyants la Laïcité respecte l'être humain. Mais elle n'est nullement tenue de respecter des croyances sujettes à caution et découlant des élucubrations premières et primaires d'un Livre qui a fait de leur Dieu le créateur de son propre inventeur.

L'Initiative populaire cantonale valaisanne pour un Etat laïque a pour but, dans le respect de la personne humaine, la neutralité de l'Etat face à tous les cultes et Eglises au prosélytisme conquérant et envahissant. Nous disons bien toutes les Eglises et tous les cultes. La laïcité ainsi institutionnalisée sera la meilleure garantie d'une paix confessionnelle dans ce canton où d'aucuns, à des fins bassement électoralistes, n'hésiteraient pas à déclencher une nouvelle guerre de religion. Suivez mon regard...

La récolte des 6000 signatures nécessaires à l'aboutissement de l'Initiative débutera dans quelques semaines. A bon entendeur, salut.

Partager cet article

Repost 0