Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

53% DES VALAISANS CONTRE 44% DISENT QUE L'ETAT NE DOIT PAS FINANCER L'EGLISE.

Tel est le résultat du sondage du NOUVELLISTE du 20 juin 2014.

APPEL AUX VALAISANNES ET VALAISANS!

1. POUR EN FINIR avec l'époque où le parti majoritaire imposait au Conseil d'Etat de soumettre à l'approbation de l'évêché toutes les décisions importantes relatives à l'administration du canton.

2.POUR EN FINIR avec l'époque présente où l'Etat continue de se plier au chantage publicitaire médiatique de l'évêché en l'invitant à bénir tous les ouvrages publics à l'occasion de leur inauguration (avec le brillant que l'on sait au tunnel de Sierre! 28 morts!)

3. POUR EN FINIR avec la tradition de l'impôt du culte ou ecclésiastique datant de l'époque où 90% des Valaisans pratiquaient encore leur religion. Or, ils ne sont plus que 5% à 7% aujourd'hui. Des enquêtes l'ont démontré. Les églises vides en témoignent. Elles ne se remplissent que lors des obsèques, non par piété mais pour rendre les honneurs au défunt.

4. POUR EN FINIR avec le chantage que représente cet impôt inéquitable qui frappe tous les citoyens au seul profit de la minorité d'entre eux qui sont encore pratiquants

5. POUR EN FINIR avec la tradition conservatrice au nom de laquelle chaque commune verse à sa paroisse Fr. 100.-- à Fr.120.-- par habitant. Soit Fr. 100.000.-- pour une commune de 1000 habitants. Faites votre compte...

6. POUR EN FINIR avec cet impôt du culte qui figure généralement dans les comptes des communes sous forme d'assistance à la paroisse, alors qu'il représente en réalité LES SALAIRES du curé et vicaire. C'est encore une façon de vous induire en erreur, car ainsi ces salaires de ministres du culte sont exonérés de tout impôt.

7. POUR EN FINIR avec les appels au secours financiers de l'Eglise du Valais qui, par ses sociétés anonymes immobilières et autres, ses lieux de cultes, églises, chapelles, cathédrales, ses écoles, ses collèges, ses cliniques etc. fait figure du plus grand propriétaire immobilier du canton. A preuve. Cette année encore, l'Eglise lançait un de ces appels au secours dans le Nouvelliste pour boucler ses comptes, mais dans la même semaine ce même Nouvelliste annonçait que cette même Eglise vendait à l'Etat un collège de Brigue pour le montant de 21 millions de francs!

L'Eglise du Valais dispose donc de fonds suffisants pour subvenir aux besoins de son culte.

C'est pourquoi, Valaisannes et Valaisans, demandez sans tarder des listes de signatures à npraz@bluewin.ch Tél. 027.288.62.44 ou balanth@netplus.ch.

Nous avons besoin de 6000 signatures pour faire aboutir

L'INITIATIVE POPULAIRE CANTONALE VALAISANNE POUR UN ETAT LAÏQUE !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :