Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MARDI 11 novembre 2014. Oui, je sais: un onze novembre ça mériterait plutôt quelques considérations sur la guerre préférée de Brassens. Mais dans le courrier quotidien de l'Initiative cantonale pour un Etat laïque j'ai trouvé ce matin une enveloppe portant ces mots au-dessus de l'adresse "Valais laïc": "port dû". J'ai compris: notre "tous ménages" a desservi un adversaire de notre Initiative et il se venge en nous infligeant un "port dû" pour exprimer sa désapprobation. Juste châtiment pour avoir souillé de notre prose la boite aux lettres de cette personne qui s'est donné la peine de nous l'écrire: à nos frais! Jusqu'ici, ça va.

On ouvre la lettre. Elle contient notre Initiative en retour, adornée de commentaires soulignés au stabilo rouge. Sans surprise: aucune signature n'y figure. Et ça, c'est symptomatique: on a le courage d'infliger un port-dû à son destinataire, mais on se retranche courageusement derrière un confortable anonymat.

On lit, à propos des moeurs contemporaines y évoquées: "Sans Au-delà... on voit ce qu'il arrive là où l'on agit ainsi". Plus loin, toujours à propos des "moeurs actuelles" en matière de désintérêt pour les religions: " ...Ces moeurs que vous voulez imposer aux citoyens..." Imposer? Que non, puisque notre démarche est démocratique.

. A la rubrique "POUR un Etat du Valais neutre et tolérant envers tous les cultes mais "qui n'en financera aucun", cette question: "Pourquoi?" Eh bien, brave anonyme: pour mettre fin à une situation où l'Etat du Valais finance une Eglise plus riche que lui-même! Cela vous convient-il comme réponse?

Quant à l'allusion aux cantons de Genève et de Neuchâtel qui ont introduit la laïcité dans leur Constitution, notre anonyme s'exclame: "Nous ne sommes ni Genevois, ni Neuchâtelois!" Que voilà donc un sentiment bien UDC: la xénophobie appliquée même aux autres cantons suisses!

Vient l'abrogation du préambule de notre Constitution: "Au nom du Dieu tout-puissant!". Et notre anonyme de s'indigner tout rouge: " Pourquoi? Parce que c'est contraire à nos traditions valaisannes!" Et les lettres anonymes envoyées en port-dû à leur destinataire, c'est conforme aux Traditions valaisannes`?
Voilà un(e) vrai(e) Valaisan(ne) qui a une haute estime de sa propre opinion: 85 centimes, c'est trop cher payé pour l'exprimer!.

Les nombreuses personnes qui payent de leur personne, de leur temps et de leur argent la défense de cette INITIATIVE POPULAIRE CANTONALE VALAISANNE POUR UN ETAT LAÏQUE sont donc en droit d'estimer à l'aune de son opinion la valeur morale de ce(tte) Valaisan(ne) courageusement anonyme, soit à 85 centimes. Et c'est encore trop cher payé pour un(e) anonyme.
Pour obtenir des Listes de signatures de l'Initiative Valais laïc, npraz@bluewin.ch ou 027.288.62.44

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :