Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi 15 novembre 2014. DELENDA JERUSALEM?

Merci, Jacques Prévert pour avoir osé "Quelle connerie la guerre!" Mais qui après lui osera "Quelle connerie, la foi! " ? Qui? C'est pourtant la première pensée qui vient à l'esprit à tout humain, né avant 1948, condamné à assister depuis 65 ans au spectacle délirant de deux tribus des déserts s'entretuant, au nom de leur foi respective en un Allah d'un côté, d'un Yahvé de l'autre, sous le regard neutre d'une troisième tribu se réclamant d'une sainte Trinité tout aussi imaginaire et mythique que les deux précédents.

Pourquoi, mais pourquoi diable -pardon, ô grand Satan! - ces trois fanatismes ont-ils élu cette ville-là, leur Ville Sainte? Sainte pour ces trois tribus d'aveugles fanatiques mais maudite entre toutes les villes du monde.

Or, voici que depuis quelques jours les juifs orthodoxes, papillotes au vent, envahissent l'Esplanade des Mosquées, décrétée leur Mont du Temple au nom d'une ancestrale revendication. Et c'est un nouvel épisode de la guerre déclarée en 1948 sous l'égide des Nations Unies: furieux, les Palestiniens ont sorti leurs couteaux et s'en sont servi, histoire de légitimer la police israélienne dans ses envies de meurtres dont elle ne se prive plus. Manquerait plus que ça! Et c'est reparti vers une nouvelle Intifada.

Alors, pour en finir avec cette histoire de fous de Dieu, qu'il se nomme Allah, Yahvé ou Sainte Trinité, il reste une solution. Une seule. Delenda Jerusalem, ainsi que le préconisait Caton l'Ancien pour Carthage? Après "Delenda Cartago", Delenda Jerusalem? Les Nations Unies, qui ont attribué le statut d'Etat légitime à Israël ont la possibilité de se racheter de leur innommable faute primaire consistant à insérer la communauté juive déjà persécutée ailleurs dans une communauté musulmane et arabe sur un même territoire.

Détruire Jérusalem? Non point. Mais l'isoler. Vider de tous ses habitants toute la partie de la Ville déclarée sainte incluant les lieux de culte chrétienss, juifs et musulmans. Bâtir un mur infranchissable autour de cette citadelle désormais maudite et déclarer Jérusalem Cité interdite. Cité interdite pour les prochains 3600 ans. Finies les guerres et batailles pour le contrôle des Lieux dits saints!

Mais la haine bestiale et le fanatisme imbécile que seules savent générer les religions s'en trouveraient-ils jugulés pour autant? Que nenni. La "civilisation" née des trois monothéismes en présence étant ce qu'en a fait le Progrès, gageons que dès le lendemain de la neutralisation de la Jérusalem déclarée Cité interdite, des missiles en provenance de Tel Avive réduiraient en poussière Mosquées et autres lieux sacrés des musulmans, tandis qu'en guise de représailles il en serait fait autant aux églises chrétiennes et synagogues et autres lieux de cultes. Et tout le monde serait bien content de soi et flatté de son pouvoir de nuisance.

Et tout ce monde animé par une Foi à culbuter les montagnes pourrait continuer de clamer urbi et orbi que, contrairement aux apôtres d'autres croyances hérétiques, sa propre Foi à lui est celle d'une religion d'amour. Et ça dure depuis que des barbus illuminés ont inventé le Dieu unique! O temps heureux des anciennes mythologies!

QUELLE CONNERIE, LA FOI ???

Partager cet article

Repost 0