Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendredi 21§ novembre 2014. Le TPI - TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL de La Haye communique à l'instant:

"MANDAT D'AMENER. Trois citations à comparaître viennent d'être édictées. La première pour violation de l'article 53 de la IVème Convention de Genève qui interdit à la puissance occupante de détruire des biens immobiliers. Elle concerne M. Benyamin Netanyahou premier ministre d'Israël pour avoir fait exploser la maison d'un terroriste palestinien.

La seconde concerne ce même premier ministre pour violation d'un principe élémentaire de tout système pénal démocratique qui veut que la peine et l'infamie de l'auteur d'un crime NE PASSE PAS A SES HERITIERS. Et les parents du terroriste assassin ne doivent pas supporter les conséquences des crimes de leur rejeton. Seuls les auteurs d'un crime et leurs complices éventuels doivent subir les rigueurs de la loi. Telle est la loi.

La troisième citation à comparaître concerne la personne désignée dans la Torah et la Bible sous appellations de l'Eternel, de Yahvé, Jéhovah, Dieu etc. et se trouve justifiée pour cette même raison à savoir que LA PEINE ET L'INFAMIE DE L'AUTEUR D'UN CRIME NE PASSE PAS A SES HERITIERS.

Or, le dit Eternel, Yahvé, Jéhovah ou Dieu n'a-t-il pas, selon Bible et Torah, puni collectivement tous les descendants d'Adam et d'Eve, condamnant les fils d'Adam à gagner leur pain à la sueur de leur front à longueur de corvée à cause du péché d'Adam, les filles d'Eve à enfanter éternellement dans la douleur à cause du péché de leur mère commune et le serpent et ses descendants à ramper sur le ventre et à bouffer la poussière?

Le délit de faire subir aux descendants de ces deux criminels initiaux les conséquences du péché originel de leurs ancêtres premiers se trouvant ainsi historiquement constitué, nous, Président et assesseurs du Tribunal Pénal International de La Haye, ordonnons à toutes les polices de toutes les nations du monde et particulièrement à Interpol de procéder à l'arrestation immédiate en vue de comparution par-devant nous-mêmes des deux individus coupables des infractions citées ci-dessus, à savoir les délinquants qui ont nom::

Monsieur le Premier Ministre de l'Etat d'Israël, Benyamin Netanyahou d'une part;

Monsieur (ou Madame?) Yahvé, alias Jéhovah, alias L'Eternel, alias Dieu;

qui auront à répondre devant nous de CRIMES CONTRE L'HUMANITE.

Ainsi fait et signé à La Haye, ce vendredi matin 21 novembre 2014 à 7 heures et cinquante minutes. Le greffier: N.Zarp

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :