Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendredi 26 décembre 2014. Lendemain de la célébration de la Nativité.

La C.I.A. (Centrale d'Infiltration Anarchiste) communique:

Voici comment s'est déroulée dans la réalité concrète en présence de notre informateur infiltré, Mgr. Schwery, évêque de Sion, la séance de l'échange des voeux papaux de Noël 2014.

Au terme de longues heures consacrées au compte rendu de l'activité de tous les
membres de la Curie romaine, Sa Sainteté le pape François a enfin pris la parole et s' est adressé en priorité à Son Eminence Pietro Parolin,le bien nommé porte parole du Vatican:

"Mon cher ami et compagnon. voici mes directives concernant le compte rendu de cette séance d'échange de voeux de la Nativité. Je veux que tu veilles d'abord à ce que communiqué officiel prenne des allures de réquisitoire contre de prétendues dérives imputables à la sainte Curie. N'aie pas peur de mettre dans ma bouche des accusations terribles telles que " Alzheimer spirituel, schizophrénie existentielle , pétrification mentale et spirituelle, terrorisme du bavardage, carriérisme, arrogance, hypocrisie d'une vie cachée et dissolue incluant homosexualité et pédophilie, recherche de la vaine gloire, vide spirituel, médiocrité et médisances de la part de ceux d'entre vous que j'aurais comparés à des meurtriers de sang froid de la renommée de leurs collègues et qui se sentent indispensables, voire immortels. Je compte sur toi, Eminent Pietro Parolin, afin que chacune de ces accusations figure dans le communiqué officiel. N'hésite pas à dire que je vous ai tous scridati, rimproverati, en français: engueulés!

Il faut que le monde entier continue de croire que François est déterminé à mettre fin à nos sacro-saints et sacrés usages qui ont fait la gloire et la fortune de notre Institution planétaire. Pour ma part, je ferai de mon mieux, en affichant ma ronde bonhomie devant les caméras de télévision pour accréditer la teneur de ton communiqué officiel.

Et maintenant, passons aux choses sérieuses. Toi, mon frère en Jésus-Christ, Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules, continue de faire semblant de croire que la France mérite son titre de Fille aînée de l'Eglise, tout en veillant au grain de nos actions et obligations auprès des banques françaises.

Toi, Orano Tempesta, archevêque de Rio de Janeiro, pour faire face à la concurrence financière de l'Eglise évangélique qui ne doit son succès que grâce à ses cultes chantés sur des airs de samba, dame-lui le pion en introduisant dans les messes de tes curés la samba en remplacement de nos obsolètes Kyrie eleison.

Toi, Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et promoteur de l'apéritif anisé qui porte ton nom et dont tu as fait le soutien très rentable du journal communiste L'Humanité, pour le plus grand bien de nos finances, dame le pion aux célèbres vins de Bordeaux et n'hésite pas à proclamer que ton Ricard les a remplacés dans nos calices au titre de vin de messe et sang du Christ!

Toi, Attilio Nicora, Président émérite de l'Autorité pontificale pour l'Information, continue de propager mon image de pape révolutionnaire sous ma rondelette bonhomie: il faut que le monde croie que tout va changer dans le mode de fonctionnement de notre Entreprise commerciale sous appellation spécieuse d'Eglise. Il le faut!

Et toi, Giuseppe Versaldi, Président du Conseil de nos Affaires Economiques, prends grand soin à entretenir dans les Conseils d'Administration des Banques suisses nos hommes bien à nous, élus du parti PDC, afin qu'ils entretiennent dans l'opinion mondiale l'illusion que le secret bancaire helvétique a bien disparu. Mais essaye également de détourner à notre avantage les élus de l'exécrable UDC, ces traîtres vendus à la cause de leur prétendu Monseigneur l'évêque des cons... Pardon: l'évêque des connes. Pardon: l'évêque des cônes. Pardon:l'évêque déconne.Pardon: l'évêque d'Ecône. Amen

Et maintenant trinquons à la sainte prospérité de notre Institut bancaire des Oeuvres de Religion! Santé! Et chantons en choeur! "Ah! le petit vin blanc qu'on boit sous les tonnelles, quand les filles sont belles du côté du Vatican...."

Amen

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :