Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi 19 décembre 2014. Avant-hier, toutes les télévisions du monde entier ont diffusé les images pakistanaises du massacre de 143 écoliers âgés de 6 à 12 ou 13 ans par cinq ou six fous d'Allah. Kalachnikov au poing, ils ont poursuivi les blessés et les fuyards pour les achever. Tu imagines la scène, toi? Moi, non. Impossible. Ce ne peut être une scène dont des humains sont les acteurs.

QUESTION. Si moi, j'étais né là-bas, dans quelque tribu pakistanaise. Si j''avais subi les lavages de cerveaux à coups de versets coraniques à débiter en guise de leçon apprise par coeur à longueur de jours, de semaines et de mois. Si, parvenu à l'âge adulte, drogué à la propagande des talibans, on m'avait fait miroiter un paradis à perpétuité, aurais-je été capable d'aller trucider des enfants par dizaines et me faire exploser en fin de compte macabre afin que nul n'en survive, AURAIS-JE ACCEPTE CE MARCHE-LÀ?

Voilà la question que pose ce massacre-là: sommes-nous ou ne sommes-nous pas, fondamentalement, pareils à ces bêtes féroces-là?
Ne répondez pas tous à la fois que non, pas toi, pas toi. Mais moi peut-être?
Hypocrites! Vous le savez parfaitement. Oui, vous êtes, nous sommes tous faits de la même essence massacreuse que ces monstres-là. Voilà pourquoi il est important d'adhérer à la LEVHS, alias la LIGUE POUR L'EXTINCTION VOLONTAIRE DE L'HOMO SAPIENS.

Car ces cinq ou six trucideurs d'enfants ont tous été autrefois de gentils tout mignons petits garçons que l'on a cajolés, aimés, admirés. Comme toi. Comme moi.
Salut.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :