Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendredi 9 janvier 2015.
SHAME ON YOU, HONTE A VOUS, Mesdames et Messieurs les politicardes et politicards français !

Avant même que soient intervenues les obsèques des 12 victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, ils et elles se sont tous et toutes précipité(e)s devant les caméras de télévision pour tenter de tirer de cette tragédie un maximum de profit médiatique personnel ou pour leur parti respectif. Sur les chaînes d'info continue on ne parle plus des victimes mais uniquement de savoir quels partis politiques et quels représentants de leurs formations défileront demain samedi après-midi de la Place de la République à celle de la Nation.

Et ils sont parvenus, les gros et petits génies de la politique politicienne, à conforter la Marine Lepen, digne fille de son exécrable papa, dans son statut victimaire en excluant le Front National de cette manifestation pourtant censée rassembler TOUS les Français! Une chance inespérée pour le F.N. d'apparaître dans tous les journaux télévisés et radio-diffusés et de protester contre cet ostracisme imbécile. Au nom de quels critères républicains les dirigeants des partis politiques s'arrogent-ils le droit de décider qui a ou n'a pas le droit de participer à une manifestation pacifique publique?

On imagine la jubilation de la dame Lepen et de ses fans. Le mot dignité, brandi dans les discours présidentiels initiaux, a disparu des écrans pour faire place à une chamaillerie inter-partis aussi malséante que nauséabonde.

Dans les bulletins d'information, les noms des chefs et cheftons de clans ont pris la place de ceux de Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Bernard Maris et de tous les autres. C'est ça, la dignité vue par les politiciens? Au nom des gens du peuple, du vrai peuple de France et du monde entier on demande pardon pour cette goujaterie aux 12 victimes de deux crétins abrutis.
NP

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :