Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

dimanche 22 février 2015
BAS LES MASQUES !
Or donc, l'UDC du Valais, déjà connue sous appellation d'Urticaire Du Canton, lance une Initiative pour l'interdiction du fameux (hélas) voile islamique dans les écoles.

Or, il existe déjà au niveau cantonal une motion du Grand Conseil faisant obligation aux élèves de se présenter à visage découvert en public. Sans doute par manque de vocabulaire, l'UDC se garde bien de préciser s'il s'agit du simple voile, de la burka, du hidjab, du niqab ou du tchador. Stratégie ou ignorance?

Parlons clair. Comme la plupart des Initiatives et autres Referendums émis par l''Union Des Crét(h)i(e)ns (des alpes) ce coup d'épée dans les eaux troubles de ses programmes biscornus n'a d'autre but que de faire parler du, hélas, premier parti de Suisse dans son rôle exhaustif de promoteur de la forme la plus primaire de la xénophobie.

Maître Jean-Luc Addor, dois-je vraiment vous rappeler que ma propre mère, Innocente née en l907 et ma tante Honorine, toutes deux habitant tour à tour Veysonnaz puis Nendaz ont, comme toutes les jeunes filles de leur âge et de la vallée, porté le foulard de tête aussi bien à l'école qu'à la chapelle ou à l'église?

J'ajoute à cet argument mon propre vécu. Ne suis-je pas, en effet, à 17 ans, , à l'occasion d'une Messe de minuit, tombé éperdument amoureux d'une Sylvie dont le visage se trouvait merveilleusement mis en valeur par un foulard de tête enluminé de bouquets de gentianes, d'edelweiss et de rhododendrons? Oui, Maître Jean-Luc Addor, le foulard, ne vous déplaise, sait aussi jouer son rôle de séduction. Et vous voudriez en abolir l'usage? C'est vraiment un réflexe primaire!

Auriez-vous eu le sombre culot de leur interdire cet accessoire vestimentaire, à elles comme à toutes les filles de la vallée de Nendaz? C'était, il y a 100 ans. Vous retardeZ d'un siècle, gens de l'UDC.

Quelle différence voyez-vous entre le foulard islamique et le foulard qu'arboraient ces jeunes filles 100% catholiques?

Maître Jean-Luc Addor, votre démarche empeste la haine gratuite à des fins bassement et trivialement électoralistes faisant appel aux instincts les plus bas exaltant la haine la plus imbécile envers l'étranger quel qu'il soit.

BAS LES MASQUES! Montrez-nous votre vrai visage
Ubuesque
Déconcertant
Calamiteux,

alias griffés UDC.

Partager cet article

Repost 0