Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le canton du Valais candidat au Nobel de Médecine!

Stupéfait, le monde entier apprend que le canton suisse du Valais aurait posé sa candidature au nom de ""SANTE-VALAIS" à l'attribution du prochain Prix Nobel de Médecine. L'Initiative en reviendrait à la nouvelle Rédaction du Nouvelliste et se baserait sur deux publications successives dans ses colonnes.

La première et très récente s'est faite l'écho élogieux de l'entrée (enfin! enfin! enfin!) des charlatans dans les salles d'opération du canton et cela sous ce titre évocateur: "Une étude HES-SO lève le voile sur la pratique des médecines complémentaires au sein du Système hospitalier valaisan". On y célèbre les vertus du "Secret" pratiqué par les désormais fameux "Guérisseurs" déjà célébrés par les glorieuses Editions Favre de Lausanne. Et cela à coups de plusieurs centaines de milliers d'exemplaires vendus avec adresses et références des plus cotés parmi les faiseurs de miracles de Romandie. Autre triomphe éditorial après celui du livre signé par l'ineffable Baronne de Rotschild sur l'art et la manière de tenir l'auriculaire levé durant la cérémonie de la dégustation du thé chez les gens de son monde à elle.

Et voici que, donnant suite à cet éloge public des vertus du "Secret" par la Rédaction du Nouvelliste, une de ses lectrices, sous rubrique "Libre opinion", pointe la différence basique régissant l'usage du "Secret", selon qu'il est pratiqué par des prêtres et exorciseurs catholiques ou par des imposteurs sataniques. On y lit, entre autres propos nobelisables ceci: "

" Il y a quelques années, nous avons eu en Valais la visite du Père Emiliano Tardif, missionnaire du Sacré-Coeur mondialement connu. (SIC). Je l'ai entendu à l'église St.Guérin de Sion où, sans quitter l'autel il parlait, ni imposer les mains à quiconque, il y a eu par ses prières et celles des fidèles de nombreuses guérisons." (Re.Sic !)

Citation interrompue. L'un de ces miracles est connu de l'auteur de ce blog. Il s'agit d'une dame, amie au demeurant, atteinte d'un problème ophtalmologique grave. Or, le dit Père Tardif avait, pour l'occasion, annoncé d'emblée dès le début de la cérémonie des guérisons, que trois miracles se produiraient instantanément dans l'assemblée: un paralytique marcherait, un aveugle reverrait la clarté de la voûte azurée chantée par le fabuliste et un cancer serait guéri. Rien que ça! Et ça ne s'invente pas!

Résultat? Notre amie, au paroxysme de son excitation de foi et de piété euphoriques, balança en l'air ses épaisses lunettes et cria au milieu de la foule émerveillée: "Je vois! Je vois! Je vois! ". Miracle, miracle, répondit la foule en se répandant en actions de grâces. La miraculée habitait un duplex nanti d'un escalier à problèmes. Le lendemain matin après le miracle, en se réveillant, privée de ses lunettes désormais superflues, la miraculée chuta du sommet de son escalier et atterrit à l'étage inférieur. Merci, Père Tardif! Pourquoi viens-tu si... tard? L'Histoire n'a rien retenu en revanche de ses deux autres promesses: la guérison d'un cancéreux et celle d'un paralytique.

Et le même Nouvelliste de redonner la parole à sa lectrice qui y va de sa science du "Secret":

"Un jour, une personne lui (au Père Tardif ) a dévoilé sa formule secrète pour arrêter le sang. C'était une prière à Judas. Elle débutait ainsi: " Judas, Judas, comme tu as arrêté Jésus, arrête ce sang!" Pour les prêtres et les exorcistes qui connaissent bien ces phénomènes, la maladie ne fait qu'être déplacée sur autre chose... La magie ne vient pas de Dieu mais du Prince des Ténèbres le bien nommé", conclut l'informatrice hautement qualifiée du Nouvelliste dont, par pure charité païenne, nous ne répercuterons pas ici l'identité.

Voilà donc , en toute confidence, les deux documents non exhaustifs que le Nouvelliste a transmis au Comité du Prix Nobel de Médecine pour poser officiellement la candidature du canton du Valais au nom de "Santé-Valais".

Merci à la Pravda épiscopale pour cette sublime promotion inespérée du Valais à l'occasion de la célébration du bicentenaire de son entrée dans la Confédération helvétique!

Mais ne le répétez à personne! C'est un..."Secret" !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :