Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

F- Ph

"La folle effarouchée a fait fi de ses forces

Et file dans la foule affairée et féroce.

La frayeur la fait fuir au fin fond des forêts

Où farfouillent au frais farfelus farfadets,

Faunes infatués et fripons philosophes,

Fainéants et farauds que la folle apostrophe.

La fauvette fait fête à la fille du vent.

Les fifres font frémir la feuille. Et l'olifant

Fait frissonner d'effroi le faon qui se faufile

Sous le feuillage fin. Les affres de la cville

S'effilochent. Farouche Ophélie, sous les ifs,

La folle enfin s'affale, essoufflée et fait: "ouf " !

(NB. Admirons l'audace du poète qui ose la rime entre "ifs" et "ouf".

G

L'Aga Khan en goguette a gagné sa guinguette

Où des gars gris, gras, gros, grivois gamins le guettent.

Des "Gauguin" à gogo garnissent son grenier.

"Go!" grogne le gars Gus, élaguant le gui gai.

Des gagas aux doigts gourds, aux gags gargantuesques

Gavent de grains anglais leur égouts gigantesques.

Le glas glane, glacial, ces glamours d'Iroquois.

L'iglou - glouglou -s'écoule et coule de guingois.

Aigu, le gong d'un gang égrène sa rangaine

Quand l'Aga Khan fringant voit Sagan, il dégaine.

(Et moi, je déconne!)

CH

Le chat du chasseur sachant chasser sans son chien

Cherche un châle caché chez Charles l'Autrichien.

"Chiche, chuchote en chef un chinchilla, c'est chouette.

Cherchons le chaud machin qui chut de sa cachette."

Chez le chauve chauvin jouant à chat perché,

Le cha-huant chahute. Et l'archiduc juché

Sur son archiduchesse hurle: "Le châle est dans la huche!"

(On ne l'a pas encore enfermé chez les fous, ce type qui écrit ça?)

J - Ge-Gi

Le geai gélatineux geignait sous le jasmin (Mais ça, je l'ai volé au Canard enchaîné!)

Le jeune jars de juin, songeur, gisait à jeun.

Sa joue sur un joujou.L'âge où joue avec gêne

En son gîte un gitan agissant sur leurs gènes,

Le geai jaugeait le jars, le jars jugeait le geai.:

"Quel ange a saccagé la cage où je logeais? "

Geint le geai digérant gigot et aubergine?

" Joins les joints de l'engin, t'enjoins-je: j'ai l'angine."

(Faut être complètement givré pour écrire de pareilles jérémiades!

Et demain il récidive avec les lettres L, M, N et P. )

Partager cet article

Repost 0