Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Article 261.

"Celui qui, publiquement et de façon vile, aura offensé ou bafoué les convictions d'autrui en matière de croyance, en particulier de croyance en Dieu (...) sera puni d'une peine pécuniaire de 180 jours-amende au plus".

Ce qu'ayant lu et bien lu, je me considère habilité à déposer plainte pénale contre le Code pénal suisse pour cause d'amalgame délibéré entre les convictions, croyances & Cie et la personne humaine qui les professe. Une rédaction correcte eût été :

"Celui qui, publiquement et de de façon vile, aura offensé ou bafoué autrui pour ses convictions en matière de croyance, en particulier de croyance en Dieu (...) sera puni d'une peine pécuniaire de 180 jours-amende ou plus."

Tel qu'il est rédigé et publié, le Code pénal suisse devrait me punir de jours-amende quasiment quotidiennement, moi qui affirme:

- Qu'il est idiot de croire que les kamikazes musulmans qui se font exploser au milieu des foules auront ainsi acquis le droit de dépuceler à longueur d'éternité les 7 vierges que le Coran promet aux martyrs de l'islam. Et voilà pour l'Islam.

- Qu'il est idiot de croire que Dieu créa le monde il y a environ 3000 ans et en six jours, alors que les gens de Science s'accordent pour affirmer que l'univers existe depuis plusieurs milliards d'années. Et voilà pour le judaïsme.

Qu'il est idiot de croire en le Mystère (?) de la transsubstantiation selon lequel le corps d'un homme qui a peut-être existé il y a plus de 2000 ans et dont on dit, sans preuves scientifiques avérées, qu'il serait revenu à la vie trois jours après avoir été déclaré mort, se réincarnerait vraiment et non pas uniquement comme symbole dans une hostie de pâte à tarte dès l'instant où un prêtre aurait dessiné trois signes de croix par-dessus par-dessus le récipient qui les contient en déclamant la formule magique: "Ceci est mon corps".

Qu'il est idiot de croire que le vin contenu dans un calice sur lequel un prêtre dessine dans l'air un nouveau signe de croix en récitant la formule magique "Ceci est mon sang" devient instantanément non pas le symbole du sang de ce même bonhomme mort depuis plus de 2000 ans, mais bel et bien son sang. Prêt pour le boudin. Et voilà pour le catholicisme.

Au nom de la raison et de l'intelligence humaines, je respecte toute personne humaine professant de pareilles croyances , mais, en désaveu du Code pénal suisse, je refuse de respecter leurs croyances en elles-mêmes, parce que ma raison, mon élémentaire bon sens, la connaissance des lois de la nature m'autorisent à les décréter IDIOTES.

Pour toutes ces raisons, j'incite les citoyens suisses à exiger une modification immédiate de l'art. 261 du Code pénal qui fait de tout mécréant averti, intelligent et lucide un délinquant, tout en accordant sa protection à l'OBSCURANTISME le plus obtus.

Je requiers donc l'honneur d'être condamné à 180 jours-amende pour refus d'apologie de l'obscurantisme. Et je revendique non seulement le droit, mais le devoir de blasphème.

Je persiste et signe: Narcisse Praz, citoyen du monde.

Partager cet article

Repost 0