Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ou "S" comme "Salaud de vieux" ?

Une personnalité de la Grande Politique Française (GPF) a donc lancé l'idée transcendantale d'infliger aux NPPH (les ex Ne Passera Pas l'Hiver), autrement dit aux vieilles et aux vieux conducteurs l'obligation de coller sur le postérieur de leur voiture une étiquette de bon format portant la lettre S rouge sur fond blanc censée signifier: "Sénior".

Si cette proposition devait se concrétiser, voici le commentaire qui en résulterait dans l'hypothèse où ce véhicule se trouverait impliqué dans un accident: "Pas étonnant ! Mais qu'est-ce qu'on attend pour leur enlever leur permis, à ces vieilles et à ces vieux gagas? Moi, je trouve qu'au-delà de 70 balais, on devrait le leur retirer d'office. On n' en a rien à cirer sur les grandes routes de France et dans nos villes de ces lambins qui ralentissent et encombrent tout le trafic. Et dangereux, avec ça ! La preuve? Le nombre de fois où les journaux mentionnent que le véhicule accidenté était conduit par un ou une septuagénaire, même octogénaire. Et ne parlons pas des nonagénaires! Car il y en a ! Et pourquoi pas des centenaires, tant qu'à faire? Des dangers publics, voilà ce que sont les vieux, non pas parce qu'ils roulent trop vite, mais au contraire trop lentement. C'est à cause d'eux qu'on voit à la télé des dizaines de voitures encastrées les unes dans les autres parce qu'un vieux schnock bigleux roulait trop lentement en tête d'une file de voitures sur une autoroute. Rouler trop lentement est plus dangereux que rouler trop vite. Et ça, c'est la spécialité des vieilles et des vieux.Oui, vivement la lettre "S" sur les bagnoles des vieux pour rendre l'ensemble des automobilistes conscients d'avoir affaire à de vrais dangers publics."

Bien vu, Madame ou Monsieur de la politique ! C'est comme ces hécatombes au sortir des discothèques à quatre heures du matin: ce sont toujours des vieux croûtons avinés qui, pleins comme des barriques, se lancent sur les routes à huit dans une bagnole de 4 places et vont s'écraser contre un platane. Bilan? Sept morts. Tous morts sauf le chauffeur. Et, naturellement, c'est un vieux! Les vieux, toujours les vieux. Donc la France aurait bien raison de leur infliger la lettre "S" comme Senior afin de mettre en garde la population automobiliste contre ces dangers publics.

D'ailleurs, cette même lettre "S" n'est-elle pas utilisée par les Services Secrets français pour désigner sur leurs fiches les terroristes de fait ou en puissance Sous Suspicion d'atteinte à la "Sécurité de l'Etat" ?

Vieux Schnocks et djihadistes même combat: "S" comme "Senior" ou comme individu "S"uspect de représenter un danger pour la "S"écurité publique.

A quand une troisième interprétation de la lettre "S" sur le postérieur des véhicules automobiles des politicard(e)s sous appellation collective de Stigmatisme anti-vieux?

Signé: un jeune de 87 balais.

Partager cet article

Repost 0