Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sa bobine partout!

Le Canard enchaîné a sa rubrique "Ma bobine partout". On s'y paye la tête des gens (notamment de la politique) qui usent et abusent de leurs publications locales pour y faire paraître leurs photos à répétition. Avec le culot de l'impudeur absolue.

Monsieur Jean-Marie Lovey, évêque de Sion et Grand-Maître de son Bulletin épiscopal "La Pravda du Valais" ne se gêne pas (pourquoi le ferait-il?) pour s'y afficher à tire-la-photo à longueur de semaines. Ainsi, le samedi 25 juin se consacre-t-il une page entière à soi-même sous le titre "Comme un air de printemps" pour célébrer le premier anniversaire de sa nomination à son poste. Avec une photographie de son admirable morphologie sur 32 centimètres de hauteur prétentieuse.. Et deux jours plus tard, aujourd'hui 27 juin, le revoici en photo de mêmes dimensions occupant une page entière de la même Pravda du Valais et de son évêque Jean-Marie Lovey répondant aux questions d'un jeu estival. Dis, Jean-Marie, 64 centimètres de photos dans TA Pravda, tu ne trouves pas que ça fait un peu "m'as-tu vu?" ?

Même aux plus beaux jours du règne de Joseph Staline, sa Pravda à lui n'aurait pas fait mieux. Ou pire. Et dire que cette même Pravda du Valais vient d'obtenir une sorte de satisfecit quasiment officiel de déontologie journalistique romande!

Les dizaines de milliers de Valaisans et de Valaisannes qui ont déserté les églises de leur enfance et de leur adolescence, qui ne se marient plus à l'église, qui ne font plus baptiser leurs enfants, qui se font incinérer en privé afin d'échapper aux obsèques religieuses et au racket financier y afférent, apprécient sûrement de se voir intellectuellement et psychiquement intégrés dans la folie mystique cantonale ambiante par la grâce de la Pravda présente dans tous les ménages du canton.

Tout ça parce que les bigots du Haut-Valais inféodés à un ancien évêque de Sion ont gagné la bataille du Trient, le 21 mai 1844, en massacrant quelques dizaines de Bas-Valaisans partisans de la laïcité fille de la Révolution française.

Mais est-ce bien une bonne raison, Monsieur Lovey, pour continuer de ridiculiser les Valaisans en affichant ta bobine dans TA Pravda avec une telle impudence? En France, le Canard enchaîné ne te raterait pas. Certes, mais la France est un pays qui a inscrit la laïcité dans sa Constitution.

Lucidité! Laïcité! Liberté!

Partager cet article

Repost 0