Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En France, demain on rase gratis !

Benoît Hamon président! Lui président, sitôt élu, chacun des 66 millions de Françaises et de Français recevrait, à l'entendre blablater, 700.-- euros chaque mois sans rien faire. Comme ça. Pour rien. Simplement parce qu'il (elle) est Français(e). Et c'est sur la base de cette promesse électorale ubuesque que le candidat Hamon s'est hissé d'un modeste score initial estimé à quelques petits points jusqu'à 36% de son électorat socialiste lors de la primaire d'hier, dimanche 22 janvier 2017, devant le favori.

La vraie question qui se pose est: les électeurs qui ont cru (ou fait semblant de croire? ) à cet engagement farfelu sont-ils des gens normalement intelligents? Ou bien franchement des cons? Car enfin, 700.-- euros mensuels attribués à 65 millions de têtes de pipes, au terme des 12 mois de l'année, cela se chiffre en combien d'unités de milliards, de dizaines de milliards, de centaines de milliards? Vous n'y êtes pas! Cela se chiffre en milliers de milliards d'euros. Or, la situation financière de la France est bien connue et permet d'attribuer à la promesse du candidat Hamon l'épithète d'ubuesque.

N'empêche, ça a marché! Voici le magicien Hamon en posture de premier de cordée  dans l'ascension vers la présidence de la France éternelle qui a produit quelques-uns parmi les plus grands esprits de la planète Terre, mais aussi quelques-uns parmi les plus grossiers arnaqueurs en matière de politique. Parmi ces derniers, désormais Benoît Hamon. Après son ami de parti François Hollande avec sa proclamation électorale tonitruante: "Mon ennemi, c'est la finance!".

Benoît Hamon premier de cordée? Ces primaires françaises sont devenues la Ballade des pendus, car en vérité en vérité je vous le prédis, le futur président de la République sera J-L.  Mélanchon. Et cochon qui s'en dédit.

N.P. Nul et Prophète en son pays.

 

Partager cet article

Repost 0