Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prophétie

Elections présidentielles françaises. Messire Michel de Notre-Dame dit Nostadamus l'a clairement annoncé dans Les centuries:

"En l'an 2017 en la France éternelle lors de l'élection du Président de la Res publica aura lieu une alliance entre deux frères ennemis qui bouleversera l'échiquier en place. Tandis que moult désordres souilleront la campagne électorale, deux hommes intègres défendant le pauvre et l'innocent feindront d'abord de se battre en vue de l'accession au poste suprême. Mais l'électeur avisé notera que l'un des deux, le dénommé Johanis-Lucas Melanchonias déclarera un jour dans ses allocutions au peuple: "A 65 ans, je ne suis pas en phase de développement d'une carrière politique",ce qui, en apparence, est en contradiction avec sa candidature elle-même à la Présidence de la République.

Or, ledit J-L. Melanchonias, lors d'une entrevue avec l'un de ses rivaux mais néanmoins ami Benoist Hamonus avait feint de vouloir s'associer avec lui afin de gagner à eux deux les votes d'une frange non négligeable de l'opinion des électeurs du pays tout entier, en l'occurrence, lesdits socialo-vox populistes fraîchement rescapés d'un règne calamiteux de l'un des leurs, le dénommé Franciscus Hollandius. Lors de ladite confrontation de leurs projets respectifs, le dénommé Benoist Hamonus avait déclaré: "D'accord, Johanis-Lucas, nous pouvons combattre ensemble, mais à la condition que le Président, ce sera moi."

Sur quoi le dénommé Melanchonias avait feint une rupture définitive de toute possible alliance et repris le combat pour son propre compte avec ses propres troupes.

Mais dans la réalité, les deux fins comploteurs avaient décidé que, le moment venu, c'est-à-dire in extremis juste avant le vote final, ils concluraient une alliance tonitruante qui ferait d'eux et de leurs deux groupes politiques enfin réunis en un seul les derniers rivaux de la candidate honnie par l'un et l'autre, la dénommée Martinesca Le Pêne-de-la-Porte de l'Enfer.  Et alors, mais alors seulement, le bon peuple de France comprendra le sens des mots du candidat J-L Melanchonias disant "A 65 ans, je ne suis pas en phase de développement d'une carrière politique". En effet, éclatera alors au grand jour l'accord secret conclu entre les deux personnages comploteurs  Hamonus et Melanchonius, ce dernier s'effaçant au profit du premier qui deviendra l'ultime rival de dame Martinesca Le Pêne-de-la-porte-de-l'Enfer" lors de l'ultime confrontation électorale.

Quant à savoir lequel de ces deux derniers rivaux triomphera en définitive et deviendra le nouveau Président de la Res publica , l'annonce en sera faite en temps approprié au gré d'une future Inspiration dont le bon peuple de France aura naturellement connaissance lors d'un nouveau chapitre de nos Prophéties.

Signé: Narcissus Michael de Nostre-Dame dit Nostradamus. 

 

Partager cet article

Repost 0