Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A moi, gens des médias, deux mots !

Gens de télévision, de radio et de presse écrite! Et si vous cessiez, une fois pour toutes, de vous ridiculiser tout en prenant vos spectateurs, auditeurs et lecteurs pour un ramassis d'arriérés mentaux?

Pendant deux jours vous nous avez abreuvés des images et des propos d'un bon gros vieux personnage en chemise de nuit blanche qui n'a pas raté l'occasion d'apparaître sur tous les écrans de télévision de la France pseudo laïque comme de la Suisse passe-partout,  comme en première page des journaux de tous bords. Il s'y est présenté comme chargé de mission d'origine extraterrestre de rappeler au monde entier qu'en 1917, c'est-à-dire il y a pile 100 ans, trois gamins, deux filles et un garçon bergers de moutons quelque part au Portugal ONT et non pas AURAIENT  vu leur apparaître soudain une bonne femme en manteau bleu sur robe blanche et qui leur A et non AURAIT parlé avant de se refondre dans l'éther.

Cette femme extraterrestre, parlant portugais et javanais comme la fourmi de 18 mètres de la chanson de Juliette Greco, leur aurait parlé dans leur dialecte propre, leur confiant trois secrets prophétiques et recommandé de prier, prier, prier. Puis elle leur aurait finalement révélé son identité, à savoir celle d'une femme ayant (peut-être) vécu deux mille ans auparavant quelque part dans le Moyen Orient sous le nom de Marie, mère d'un certain type nommé Jésus., lui-même suspect de complexe de supériorité qui le faisait se prendre pour le fils d'un dieu aussi extraterrestre.

Gentes gens des médias, ignoreriez-vous donc que les hôpitaux et asiles psychiatriques de tous pays accueillent fréquemment des patients que leur envoient des psychiatres bien qualifiés avec recommandation de prendre soin de ces fous de Dieu, d'Allah, de Yahvé ou de Bouddha chez lesquels ils ont décelé d'inquiétantes manifestation d'une forme d'aliénation mentale codifiée dans tous les manuels de psychiatrie sous appellation de folie mystique

Parlons clairement, gens de journalisme de tous acabits, lequel, laquelle d'entre vous tous qui avez suivi un cursus scolaire normal (normal et donc hors du circuit des écoles religieuses) oserait encore affirmer croire un seul instant à la réalité concrète de pareille apparition autrement que par le fait d'une hallucination personnelle ou collective sous influence d'une décérébration systématique de ces trois gamins ignorants et frustres et sous influence? Doit-on  vraiment vous faire bénéficier du doute?

Non. La vérité est que vous tous, gens de pseudo communication qui nous infligez la vue de ce personnage, vieillard bonasse,  en chemise de nuit blanche, qui nous parle de cette idiotie comme il nous donnerait une recette de cuisine, vous obéissez aux ordres d'une hiérarchie qui vous manipule au nom de l'intérêt financier que représente sur vos écrans et dans vos journaux la présence en couleurs et en grandes pompes de ce personnage qui nous joue son rôle de gourou instruit, qui fait semblant de croire à la légende de ces  apparitions et voudrait inciter des millions de spectateurs, auditeurs et lecteurs à y croire à leur tour comme autant d'enfants innocents croient au Père Noël. Si les miracles d'origine religieuse existaient vraiment, il n'y aurait plus d'incroyants ni d'athées. CQFD.

Gens des médias, s'il vous plaît, cessez de nous prendre POUR DES CONS ! Ayez un peu de respect pour vos téléspectateurs, vos auditeurs et vos lecteurs, que diable!

Merci d'avance.

Narcisse Praz

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :