Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A moi, Madame la ministre, deux mots!

Tout d'abord, Madame Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat à l'égalité entre hommes et femmes, permettez-moi de vous exprimer mes regrets d'entendre quotidiennement les gens des médias, ignorants comme ils savent l'être de la sublime langue italienne, la vôtre puisque d'origine Corse est votre patronyme, écorcher votre nom Schiappa en Chiapa au lieu de Skiappa  telle que devrait être sa prononciation. En passant, dites à votre collègue de l'Education qu'il enseigne aux gens des médias à ne plus massacrer la belle langue italienne ni sa version dialectale corse.

Au fait, pourquoi ne le feriez-vous pas vous-même une fois pour toutes lors de l'une de vos interventions télévisuelles? "Mon se prononce Skiappa et non pas Chiappa! Et cochon qui s'en dédit!" Voilà qui aurait de la gueule, non?

Ou  bien, éduquée à la française en Métropole, peut-être l'ignorez-vous vous-même? Voiià qui serait un comble... pour une Ministre!

Ceci dit, à propos de la laïcité, vous avez récemment précisé ce qu'elle n'est pas et en ces termes: "La laïcité, ce n'est pas un gâteau que l'on partage entre les différentes religions, en distribuant un morceau aux non croyants."

C'est bien. D'accord et merci au nom des incroyants dont je suis. Maintenant, voici ce qu'est aussi la laïcité:

- Le droit pour chaque individu de croire en n'importe quoi et de le dire, si irrationnelle, si absurde, si idiote même soit cette croyance; ainsi en est-il des trois religions monothéistes, judaïsme, christianisme, islam.

- Le droit de pratiquer les rites liés à cette croyance, mais dans le respect des lois de la République.

- Le droit pour chaque croyant de se ridiculiser à titre personnel, mais en aucun cas en y entraînant des mineurs, enfants ou adolescents sur lesquels il a autorité parentale ou d'autre nature, par la pratique ostentatoire de rites religieux irrationnels, grotesques et carnavalesques; ainsi en est-il des trois religions citées ci-dessus;

-Le droit pour chaque individu de n'adhérer à aucune forme de croyance de type religieux ou autre  et d'exprimer son opinion de toutes les façons sur les croyances d'autrui, par la désapprobation, la condamnation ou par la dérision.

Madame la Ministre, au nom de la Laïcité inscrite dans la Constitution française, qu'il nous soit permis de solliciter de votre part une intervention auprès de qui de droit  afin que les parents d'élèves de la République soient soumis à des cours obligatoires de civisme où il leur sera enseigné que le fait d'inculquer à leur progéniture comme  vérités absolues, bien qu'en contradiction avec le Savoir scientifique acquis à ce jour, les impérities, les idioties, les crétinades qui sont le fonds de commerce de la Bible, des Evangiles et du Coran, constitue un crime d'assassinat de l'intelligence et de la raison de tout enfant et de tout adolescent.

Madame la Ministre, il ne vous sera pas demandé de donner force de loi à cette exigence légitime, car nous connaissons les limites de l'intelligence moyenne des faiseurs de lois élus par le peuple. Mais une intervention de votre part auprès de Madame l'épouse et mère spirituelle de l'actuel Président de la République, elle-même enseignante émérite, serait la bienvenue.

Civiquement votre. NP

POST-SCRIPTUM. Madame la Ministre Marlène Schiappa, avez-vous jamais songé à changer de patronyme? Je viens de lire en effet dans le Grand Dictionnaire Granzianti la traduction française du mot "Schiappa" et j'apprends qu'una schiappa, c'est... une nouille, une nullité. Si les Françaises et les Français apprenaient ça... Précision personnelle: Madame Marlène Schiappa mérite mille fois mieux, à tous points de vue,  qu'un patronyme aussi dépréciatif. Désolé pour elle. NP

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :