Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'islamologRe Taré Ramadan, grand amateur de chair féminine, fraîche et juvénile de préférence, vient donc d'être placé en garde à vue à Paris consécutivement à quelques plaintes pénales de femmes harcelées, voire violées par son auguste personne.

Ce même Taré Ramadan vient d'ailleurs d'échapper au même sort à Genève, pour cause de crimes de pédophilie prescrits, ses jeunes élèves ayant attendu les évènements actuels liés à l'affaire Harvey Weinstein (pierre du vin en français) pour en parler ouvertement et déposer plainte pénale.Trop tard, hélas.

Son Eminence professorale universitaire Tarée ramadanesque, victime de la justice laïque française, et donc martyr au nom d'Allah, aura sans doute fait une navrante confusion entre les gamines de Genève ainsi que les Parisiennes avec les 72 vierges promises par le Prophète Mahomet aux martyrs d'Allah? Copieusement, il s'est servi en copulations.

Après tout, ce n'étaient que des filles et des femmes infidèles! N'est-ce pas?
Il a donc abusé d'elles en pleine légitimité et en toute conformité avec le Coran.

Si la Justice de France prononce une condamnation contre cet éminent propagateur de l'islam, nul doute qu'il pourrait dès lors revendiquer son statut de victime et donc de martyr au nom d'Allah.

Et alors, ce ne seraient non plus seulement les 72 vierges puisque déjà consommées à Genève et à Paris, qu'il pourrait exiger comme récompense de la part d'Allah, mais malheur aux 72 nouvelles fillettes et femmes mûres qui se retrouveront à portée de main basse de cet envoyé d'Allah en terres infidèles! Il doublerait la mise, le drôle.

Allah étant réputé miséricordieux, misère-et-corde à son prestigieux envoyé, le Taré Ramadan! Filles et femmes de tous pays, toutes aux abris! L'islamologre est lâché!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :