Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Procréer, c'est léguer la mort à sa progéniture.

On apprend que de plus en plus de femmes Chinoises refusent de procréer.

Elles ont raison, d'abord, de refuser de continuer à être considérées comme rien d'autre que des ventres fertiles.

Ensuite, ces femmes-là n'auraient-elles pas enfin pris conscience du vrai drame de la condition humaine qui réside dans cette évidence qu'en léguant la vie à un être qui ne l'a pas demandée le couple animal humain copulant lui lègue du même coup (c'est le mot adéquat) l'abominable, l'exécrable, la scandaleuse fatalité de la Mort?

Hommes et femmes qui obéissez à cet instinct misérable qu'est celui de la perpétuation de votre espèce prédatrice planétaire, prenez-en enfin conscience qu' en donnant la vie à un enfant, vous lui léguez aussi LA MORT en héritage. Vous devenez, du fait même, son meurtrier.

En d'autres termes, parents géniteurs, VOUS ÊTES, NOUS SOMMES TOUS DES ASSASSINS!

A L'INSTAR DE CES FEMMES CHINOISES, ARRÊTEZ LE MASSACRE!

La planète Terre est trop belle pour avoir mérité ce châtiment que représente pour elle la présence de pareille engeance. Dernier espoir pour elle: le suicide collectif vers lequel s'achemine l'espèce de son pire prédateur bestial. Courage! Fuyons en avant vers la vraie Der des Ders prônée par les poilus dans les tranchées du carnage de 14-18.

Boum! Et qu'on n'en parle plus !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :