Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Drôle de "friture".
Balance ces porcs !
 
Sous le titre "Friture entre l'Eglise et les victimes", la Pravda du Valais d'hier samedi 14 avril nous annonce que la Commission d'indemnisation des victimes des gros porcs vicieux en soutane ou non, prêtres séculiers, capucins, pères salésiens, dominicains, jésuites ou autres bénédictins, tous champions du Voeu de chasteté perpétuelle, a dû interrompre ses travaux en raison de l'immixtion soudaine de la CES, Conférence des Evêques Suisses.
 
Ces bons Messieurs à la charité ostentatoire protestent en effet contre un montant jugé trop élevé  estimé à 17.000.-- francs attribués à chacune des victimes des prêtres pédophiles recensées et encore en vie (parmi les millions d'autres non recensées au cours des siècles passés pour cause de Secret d'Etat du  Vatican).
 
Je m'adresse donc à vous,  victimes des PPP (prêtres porcs pédophiles) de l'Eglise Catholique et vous suggère, quelle que soit votre situation financière présente, de refuser, par dignité,  cette obole grâce à laquelle l'Eglise catholique se donne bonne conscience à bon compte tout en se comportant en véritable maquerelle, en proxénète immonde. Au nom du voeu de chasteté perpétuelle de leurs verrats en rut,  les évêques suisses vous prennent,  vous les victimes, pour leurs prostitué(e)s légitimes. Des putes !
 
L'Eglise catholique estime donc trop élevée la somme de Fr. 17.000.-- attribuée à chacun de vous pour les sodomisations, fellations et autres abus immondes subis dans ses sacristies, ses internats, juvénats et séminaires catholiques? Ce faisant, elle se comporte en authentique organisation de proxénètes soucieux de marchander le prix de centaines, de milliers, de fellations et sodomisations subies par les enfants et adolescents que vous fûtes. Cela met à combien de centimes la fellation enfantine? Et à  combien chaque  sodomisation subie? A combien la passe, vieux cochons?
 
En marchandant le montant de l'indemnité qui vous est due, l'Eglise catholique, en bonne maquerelle de son Bon Dieu,  vous prend, vous tous, ses victimes enfantines ou adolescentes, pour des Putains à elle asservies! Voilà pourquoi, je vous suggère, à vous tous, de refuser, par dignité,  toute indemnité financière émanant de cette Institution aux relents proxénètes.
 
Persiste et signe: Narcisse Praz, ancien séminariste du Juvénat des Pères de Saint François de Saleà Fribourg, qui sait de quoi il parle.
 
P.C.C. (Pour copie conforme) A lire :"Luxure et châtiment"  (Editions Slatkine), dans toutes les librairies à partir du 25 avril 2018 et rendez-vous au Salon du Livre de Genève au stand de l'éditeur.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :