Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 7 avril 2018.
Lu sur le site de l'1dex pour un Valais libertaire ce titre d'article: "Libertés".
Il y a MALDONNE: La liberté n'a pas de pluriel. La liberté est UNE ET INDIVISIBLE ou cesse de mériter son nom.

Les trois mots de l'idéal de la Révolution française LIBERTE, EGALITé et FRATERNITE sont, au demeurant TROIS UTOPIES au regard de la réalité de la nature humaine:

LIBERTE dans la contrainte du vivre ensemble entre loups affamés.
EGALITE déniée dès la naissance en milieu privilégié ou miséreux.
FRATERNITE entre fauves assoiffés d'argent, de pouvoir et de domination des uns sur les autres.

Alors, quid? Changer l'humanité par l'éducation? Tu rêves! L'instinct animal premier reste.

Ne subsiste que la Solution finale: changer d'humanité en expurgeant de ses gènes ceux de l'accaparement des biens communs et de la domination.

Là, tu rêves,pauvre vieux! L'être humain ne naît point nanti d'idéaux mais d'instincts propres au monde animal.

Tenez. Moi, par exemple: je suis né chien de garde. Et chien de garde, j'aboie !
Quand les chiens de garde aboieront du Mozart ou du Baudelaire, là l'on pourra parler de liberté, d'égalité et de
fraternité.
Gens de Science tripoteurs de gènes humains, AU SECOURS !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :