Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mépris de la femme.

Islam et Eglise catholique même combat.

Voici que l'on apprend qu'une cinquième plainte pénale pour viol et violences sexuelles  s'abat sur le distingué théologien musulman Tarik Ramadan, le tant (trop!) vanté promoteur d'un islam prétendument modéré(tu parles, Charles!) , chouchou de tous les médias confondus.

Très international, le Monsieur théologien d'Allah-guerre comme à la guerre: trois plaintes en France, une aux USA et une en Suisse. Et cette fois-ci, sa victime apporte à la justice la preuve par 9 du bienfondé de son accusation: la robe tachée du sperme de Monsieur. Et, nous dit-on,  ce fait contraint Monsieur le distingué théologien à renoncer à ses dénégations systématiques: il reconnaît au moins la relation sexuelle.

Le très médiatique personnage était parvenu à embobiner même des journalistes d'investigation aussi réputés et tatillons que ceux de Médiapart. Tartuffe accompli prêchant pour sa paroisse, n'était-il pas parvenu à forcer les portes mêmes d'une université du Royaume Uni d'Angleterre?

Et patatras! En somme et résumé, voici en prison le Taré de l'islam pseudo modéré et sûrement pour longtemps, jetant sur la troisième religion monothéiste issue de la Bible le même discrédit planétaire dont flagellent l'Eglise catholique de Rome ses prêtres pédophiles  et pères idem de toutes congrégations confondues.  

A la différence près que le théologien musulman viole des femmes, tandis que - depuis combien de siècles? - les verrats en rut de l'Eglise catholique leur préfèrent des enfants et des adolescents de sexe mâle parce que la Femme, fille d'Eve la tentatrice première, leur est interdite.

Tarik Ramadan et prêtres pédophiles de l'Eglise de Rome, tous unis dans un même mépris de la Femme déjà frappée de la malédiction divine et chassée du Jardin d'Eden. Trop heureuse que son châtiment héréditaire prononcé par le pseudo Eternel ne soit que d'être condamnée à enfanter dans la douleur, échappant ainsi à celle du serpent condamné, lui,  à ramper sur son ventre et à manger la poussière de la terre.

Moralité? La Bible, qui a engendré successivement les Evangiles chrétiens et le coran musulman est la plus grosse ineptie jamais écrite et la pire des calamités qui se soit jamais abattue sur l'humanité. Tu en doutes? Compte les cadavres des affrontements interreligieux !

A BAS TOUTES LES RELIGIONS !

LUCIDITE! LAÏCITE ! LIBERTE !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :