Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ORIGINE DE LA TRADITION DU POISSON D'AVRIL

Enfants, nous avons tous cédé à la tentation de nous moquer des adultes en leur accrochant au dos, à leur insu, un poisson en papier ou en carton dans le but de ridiculiser des gens simples et crédules.  Ce poisson n'est autre, en effet, que le symbole du poisson d'avril qui échappe au pêcheur en le tournant en bourrique. Il fut aussi le signe de reconnaissance entre eux des premiers chrétiens, objets de dérision pour le commun des mortels. Mais qui connaît la vraie histoire du POISSON D'AVRIL?

Si l'on en croit l'évangile selon Judas, au matin du surlendemain de la mort du gourou Jésus, dans le quartier des granges de Jérusalem qui leur  tenait lieu de refuge, régnaient la consternation et les lamentations. C'était jour de deuil pour ce groupe d'illuminés  que les bonnes gens désignaient sous le nom de "La bande à Jésus".

Pour comble de malheur, voici que survient, échevelée, livide au milieu des tempêtes, leur consoeur Marie-Madeleine, fille de joie à la ville mais annonciatrice d'un cataclysme:

- On a volé le corps du Maître! hurla-t-elle en pénétrant dans le réfectoire commun à l'heure du petit déjeuner. Je reviens de la Colline des Tombes taillées dans la pierre. Son tombeau a été profané. La pierre de son entrée a été jetée par terre et le tombeau est vide. On a volé le corps du Maître!

 Ce fut alors que, par un hasard fulgurant surgit dans la pièce, portant sur ses épaules la croix  qui avait servi à la crucifixion de Jésus, l'apôtre Simon Pierre. Pour la facilité du transport, il avait fixé une roulette à l'extrémité inférieure de l'objet et en faisait une sorte de jouet. Sans plus de commentaires sur la chose, l'homme fondateur de la nouvelle religion s'écria, solennel:

- Hommes et femmes de peu de foi! Si le tombeau du Maître est vide, ce n'est pas parce que l'on aurait volé son cadavre, mais PARCE QU'IL EST RESSUSCITE !

Une voix, furtive et rigolade, lança alors ces deux mots:

- POISSON D'AVRIL!

C'était, on s'en doute, la voix de Judas. Celui-là même qui, la veille au soir, avait en la compagnie de Jean et de Simon Pierre préparé la barque de pêcheur de ce dernier en vue de l'enlèvement nocturne du corps du Maître afin de le soustraire aux aléas du moment, hyènes et autres rapaces animaux ou humains. 

- Jésus est ressuscité! répéta encore dans un cri l'apôtre Simon Pierre! Je l'ai vu, de mes yeux vu, ce qui s'appelle vu, s'évader en marchant à pied sur les eaux de la mer. Sur son passage, les  vagues s'aplatissaient à chacun de ses pas. Allez,  courez annoncer dans Jérusalem et dans toute la Palestine, et plus loin encore dans le monde entier que Jésus de Nazareth est ressuscité d'entre les morts !

- POISSON D'AVRIL! susurra de nouveau la voix rigolarde de Judas.

La petite troupe se mit en marche. Au fur et à mesure que les futurs missionnaires porteurs de la Bonne nouvelle passaient à portée de main de Judas, celui- ci leur accrochait furtivement un poisson dans le dos, les désignant ainsi à la dérision des foules en ce jour de Pourim qui est chez les juifs l'équivalent du carnaval actuel où l'on se déguise afin de ne pas être reconnu des gens dont l'on se moque à leurs dépens.

Et toutes les populations de Palestine et des environs, juifs et romains confondus,  hilares, de s'esbaudir au passage de cette cohorte de joyeux hurluberlus hirsutes,  farfelus et chevelus, leur poisson d'avril dans le dos, allant proclamant la résurrection du gourou Jésus !

Telle est l'origine historique du rite du POISSON D'AVRIL.

Or, pur effet du hasard, voici qu'en cette année 2018 la fête des Pâques chrétiennes célébrant la résurrection du  Christ tombe... sur un Premier avril ! Tout un symbole.

Et c'est aujourd'hui!

Dans certaines régions arriérées de la planète Terre survit encore la tradition  voulant qu'un fou de Dieu, évadé sans doute de quelque asile d'aliénés,  parcoure les campagnes et les villages en portant sur ses épaules une immense croix montée sur roulettes. Il s'en va prêchant la Résurrection promise aux moutons croyants crédules par des gourous qui les flattent tout en  leur tondant la laine sur leur dos.  L'opération terminée, la laine est aussitôt remplacée par un spectaculaire POISSON D'AVRIL qui désigne les tondus à la dérision universelle. Ainsi va le monde.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :