Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DIMANCHE DE L'ENTRECÔTE !
Dis, tu te souviens? C'était dans les années 1970-1976, l'époque de mon hebdomadaire satirique LA PILULE.

Il m'avait suffi d'annoncer un PIQUE-NIQUE LIBERTAIRE au sommet de la DENT DE VAULION pour qu'on s'y retrouve d'abord à 50 puis à 100, puis à 150 farfelus fous épris de changements de moeurs.

Et là-haut, plus d'entraves. Plus d'esprit de propriété ni de conventions sociales. Tu mordais dans mon sandwich et je buvais au goulot de toutes les bouteilles. Mais d'entrecôtes il n'y en avait guère, c'était plutôt le règne du sandwich. Au fur et à mesure des arrivées, on formait un gros tas de provisions en vrac au sommet de la montagne et chacun y puisait en liberté. Je me souviens qu'une année la mère de mes enfants avait préparé à notre intention un somptueux risotto complet qui finit dans le tas, naturellement, mais nous avons mangé... les sandwiches des copains. C'est aussi ça, le monde libertaire.

L'entrecôte, c'était juste pour tourner en dérision la Pentecôte, l'apparition de Jésus 10 jours après sa montée au ciel en fusée., Cheveux au vent et langue déliée, on fêtait, on dansait au rythme des guitares et on chantait juste ou faux, on s'en foutait.

Si tu veux t'y revoir, j'ai conservé quelques photos. Les filles? On dirait des gitanes extraverties.,Les gars? Des endiablés déchaînés. Et par-dessus le spectacle LE SOLEIL LIBERTAIRE

Allez, salut à vous tous les amis de LA PILULE! C'était LE BON TEMPS. Bonne Fête de l'Entrecôte à vous tous. Je me souviens de chacun de vos visages. On s'aimait sans même avoir à se le dire.

Quarante ans plus tard, et pas plus tard que lors de ma récente séance de signatures de mon roman "Luxure et châtiment" chez Payot à Sion, l'un de mes visiteurs y est venu de loin expressément pour me rappeler ce bon temps-là des PIQUE-NIQUES DE LA PILULE à la Dent de Vaulion le jour de la Pentecôte.

Et en fait de célébration, le slogan était: NI DIEU NI MAÎTRE. Tu te souviens, Carlo? Et toi, Alex Décotte de la Télé romande, tu t'en souviens? Et toi le guitariste et chanteur jurassien, Florent Brancucci, tu t'en souviens?
Allez, on s'embrasse tous. Fraternellement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :