Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 21 juillet 2018
SUITE DU FEUILLETON EMMANUEL-MACRON ALEXANDRE BENALLA.

Hier je vous parlais du lien très parti-culier liant le Président Macron et son garde du corps Alexandre Benalla avec la complicité de Brigitte (pas la Bardot, l'autre).

Depuis lors on a vu sur les chaines d'info continu LCI, BFM etc. des scènes ou éclate la complicité entre Brigitte (l'épouse d'Emmanuel son protégé qui pourrait être son fils) et Alexandre (l'amant présumé d'Emmanuel), tout ça parce que la Brigitte en question voulait devenir la Première Dame de France. Et ça a marché.

Seulement voilà. L'Alexandre a fini par montrer sa vraie nature en tabassant à tours de biceps et de coups de pieds tout ce qui bouge dans les manifs. Et ça éclate en scandale.

Et on apprend que le présumé amant de Monsieur déménage de sa banlieue. Où? A l'Elysée! Dans une annexe des bureaux de Monsieur. Pratique! Preuve que Monsieur Macron est autrement plus futé que son prédécesseur Hollande qui s'est fait bêtement pincer en apportant à scooter, le matin aux aurores, le petit déjeuner à sa maîtresse à 100,mètres de l'Elysée. Trop con!! Désormais, le Président a tout ce qu'il lui faut sous le même toit. Malin!

Mais c'est pas tout. Voilà qu'on apprend que, sous la pression publique et par crainte que toute cette histoire d'homosexualité tombe entre les mains de journalistes mal intentionnés à l'endroit du Jupiter de l'Elysée, l'Alexandre cogneur s'est vu renvoyé comme un malfrat aussi bien de son logis commode dans le palais présidentiel que de son job.

Pis encore,il est mis en examen pour différents délits liés à sa fonction bidon.
Pis encore! Voilà qu'un juge mal intentionné a même ordonné une perquisition AU DOMICILE D'ALEXANDRE BENALLA! Mais pourquoi à son domicile et non pas à sa planque à l'Elysée que lui a procurée son patron et présumé amant? Devinez!

C'est parce que le juge en question, pas fou, pense avoir compris pourquoi, mais pourquoi diable le Président de la République française tient-il tant à protéger ce drôle de paroissien nommé Benalla?

Et voilà le suspense! Et si lors de cette perquisition l'on trouvait par hasard des écrits ou des messages compromettants dans l'ordinateur d'Alexandre émanant justement... de qui? Devinez!

Tui vois le scandale arriver? Eh bien non. Détrompe-toi. Car cette histoire triangulaire entre Brigitte l'instigatrice ambitieuse, son mari et le Benalla compromis et compromettant sera classée SECRET D'ETAT.

Et tout le monde sera cocu: les juges, les partis d'opposition, les Françaises et les Français en général et... moi qui ai raconté cette histoire à dormir debout, assis ou couché.
Ainsi va la vie.

Bon dimanche en attendant le résultat de la perquisition de lundi. Le feuilleton continue donc..

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :