Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mardi soir 21 mai 2019
Dans l'espoir de me faire pardonner mon modèle de lettre machiste de ce matin, que j'ai effacée de mon blog, voici un poème que j'adresse
 
A LA FEMME
 
Femmes, voici des vers, des poèmes, des rimes.
Voici des mots d'amour qu'on soupire à genoux.
Ne les dédaignez pas, tout indignes de vous
Soient-ils, profanateurs de votre monde intime.
 
Voici des adjectifs louangeurs pour vos yeux,
Des adverbes verbeux pour célébrer vos jambes
Et pour chanter vos seins, des sonnets et des iambes,
De l'ébène ou de l'or pour orner vos cheveux,
 
Des déclarations sur airs de violoncelle,
Pour l'amour mort les sanglots longs des violons
De l'automne, outragés des flonflons du tromblon,
Pour la nouvelle élue aubade et villanelle.
 
Lys blancs, myosotis , roses, rhododendrons,
Harpe, flûte de Pan, guitare, mandolines
Vous célèbrent autant, Cendrillons comme ondines.
L'amoureux éperdu n'a qu'un seul mot: pardon!
 
Pardon pour ces amours d'un temps, dilapidées;
 
Pour les serments trahis, pour le mensonge flou,
Pour les mots malheureux et le regard filou,
Acceptez ce bouquet de mots et d'orchidées.
 
Femmes, sans vous ne suis que le Duc de Nemours
Sans Princesse de Clèves, Cyrano sans Roxane,
Romeo sans Juliette, Solal sans Ariane,
Narcisse sans miroir, Don Juan sans Amour.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :