Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 10 mai 2019
Alzheimer, Alzheimer, Alzheimer morne plaine!
Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine..."

Voilà où j'en suis! Je su is capable de réciter par coeur des vers de Victor Hugo, mais je ne reconnais plus les visages des gens qui m'ont été familiers autrefois, il y a trente ou quarante ans! C'est ça, Alzheimer?

Voici l'appel au secours que je viens d'envoyer à mon vieil ami Philippe Carthoblaz de Beuson:

"Bondzo!
Yo chéy ëncharvadjià. Recognècho pas méy nioun de stoeu j'an pachà. (Je suis épouvanté, je ne reconnais plus les visages de mes amis d'autrefois).

Connais-tu un homme dans la cinquantaine qui roule dans une voiture rouge? Hier il m'a abordé en vieux bon copain sympa, on discute un long moment et moi pendant ce temps je me demande à qui j'ai affaire. Et pourtant je suis sûr que ce type a compté au nombre de mes très bonnes relations.

Deux jours plus tôt, une femme, dans la cinquantaine aussi, monte le chemin, s'arrête et nous bavardons, bavardons. Très sympa, elle aussi. Comme si on s'était quittés la veille. Je suis censé l'avoir reconnue d'emblée. Au cours de la conversation elle me parle de l'incendie de Suzanne. Puis,elle me parle d'un Bernard qui lui serait proche. Son mari peut-être?

Je cherche dans l'annuaire du téléphone. Je fais le lien entre Suzanne née Bornet épouse Délèze et d'un éventuel Bernard Délèze et je trouve enfin: cette femme est Anne-Françoise, épouse de Bernard Délèze, le fils de Suzanne qui a acheté notre pré de la Vey da Biôa pour y construire leur maison!

Voilà où j'en suis. Je te raconte ça afin que tu ne t'étonnes pas si un jour en te rencontrant je te demande: "A quà t'êy, tü? "
(A qui tu es., toi? C'est ce que l'on demandait autrefois aux enfants que l'on croisait par hasard dans le village )

Et toi qui lis cet appel au secours, à qui tu es, toi?

Bon, pouète, pacha ouna bonna dzornéa!
Narcisse dà Cüa.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :