Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dimanche 5 mai 2019
Lu sur un site de l'1dex: manger du riz combattrait l'envahissante obésité.

Le taux d’obésité serait plus faible dans les pays consommateurs de riz? Mon oeil!

Le prouvent les statues de leur Bouddha ventripotent, consommateur présumé de riz première céréale de sa zone d’influence.

Je soupçonne les auteurs de cette ineptie, basée sur des statistiques foireuses, d’avoir des intérêts puissants dans la culture ou la promotion mondiale du riz .

Tel a déjà été le cas, dans les années 1970 sauf erreur, pour la promotion des vins de Bordeaux aux USA. Un scientifique reconnu avait donné sa caution à un bobard proclamant que la consommation de vins de Bordeaux limitait les risques d’infarctus et d’AVC. Et ça avait sacrément bien marché... pour la vente des dits vins bordelais.

Et voilà que soudain un journaliste d’investigation bien inspiré révèle que ledit homme de science qui avait honoré de sa caution ce canular répercuté dans tous les médias du monde était aussi fils d’une famille de très riches propriétaires de vignobles bordelais.

Comme par hasard.
Alors, que faire? Chanter avec Richard Anthony (sauf erreur):

Buvons, buvons, buvons le Sirop Thyphon,
Typhon, Typhon, Typhon,
L’universelle panacée!
A la cuillère, ou bien dans un verre,
Rien ne saura nous résister!

Mais en omettant charitablement de signaler que, porté par son enthousiasme pour le sirop Typhon, le parolier de la chanson s'est laissé aller à commettre un pléonasme en parlant d'universelle panacée, car le mot panacée incarne en lui-même la notion d'effet universel.
Signé: Le redresseur universel de torts.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :