Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi 7 juin 2019
UTOPIE et LUCIDITE

Le site internet de l'1dex publie un article traitant de l'ANARCHISME.

Y figurent ses grands théoriciens qui ont nom Bakounine, Kropotkine, Proudhon et Sébastien Faure.

Ayant moi-même été présenté comme "figure légendaire du monde libertaire en Suisse romande" par l'éditeur de mon "Auto vivisection"(1983), voici la conclusion de mon expérience personnelle:

Liberté,égalité, fraternité est un slogan anarchiste, donc un leurre. Et utopie il demeurera aussi longtemps que ne sera pas intervenue, par évolution naturelle ou artificiellement via la science, LA modification génétique excluant de la nature humaine l’instinct animal d’accaparement et donc de domination.

En l’état présent de l’évolution de l’homo sapiens, l’anarchisme n’est possible et réalisable qu’à l’intérieur d’un groupe limité d’individus tous déterminés à établir la preuve de la possibilité de son application dans l’administration des biens communs de l’humanité.

Je l’ai appris à mes dépens dans l’autogestion d’une petite entreprise horlogère ayant compté jusqu’à une trentaine de
« collaborateurs » sans chefs ni sous-chefs, sans contrôle ni du temps de présence au travail de chacun et surtout sans contrôle de la caisse commune, chacun y puisant librement son salaire dûment préalablement convenu.

Un seul individu du groupe suffit, par le manquement à la parole donnée, à déclencher le processus policier et judiciaire interne débouchant sur l’échec de la totalité de l’entreprise ayant compté jusqu’à quinze succursales dans toute la Suisse. Elle a néanmoins duré neuf années

. Son nom était prémonitoire:
« Les Discounts horlogers Au fou ! ».Genève, Lausanne, Montreux, Sion, Bienne, Berne, Bâle, Zurich, Luano, St.Gall, Coire etc.

En l'état présent de l'évolution de la nature humaine, l'anarchisme est aussi utopique et pathlétique que l'aura été le slogan chrétien "Aimez-vous les uns les autres" ou l'égalitarisme communiste version stalinienne.

Alors quid? En patois de Nendaz les croyants disent: "Préé et pachientà".

Mais moi, je persiste et signe:
"Pas caponnà!
NI DIEU NI MAÎTRE !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :