Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi 15 août 2019
CE QUE TOUT AUTOMOBILISTE VALAISAN DEVRAIT SAVOIR.

Un jour, un automobiliste valaisan montagnard descend à Sion. Il gare sa voiture dans le parking Ste. Marguerite près de la rue de la Dixence. Il fait de la monnaie au bistrot voisin et revient nourrir la bête: Fr. 1.50. La bête avale l'argent mais ne rend rend pas le billet de stationnement malgré le fait que l'automobiliste ait appuié plusieurs fois sur le bouton adéquat. Il rêve, ou quoi?

Frustré, notre homme s'en va faire ses commissions. A son retour, il trouve l'amende de 40.-- fr. à son pare-brise. Pas content, il rentre chez lui et écrit une lettre au Service compétent de la Ville de Sion dans laquelle il raconte son affaire et refuse de payer.

S'écoule un peu de temps. L'automobiliste reçoit un JUGEMENT DU TRIBUNAL compétant le condamnant non seulement à payer Fr.40.-- mais en plus 50.-- francs d'amende supplémentaire! 90 balles. Et cela sous le spécieux prétexte f QU'IL N'A PAS APPORTE LA PREUVE du mauvais fonctionnement du parcomètre !!!

Constant ainsi que pour un TRIBUNAL VALAISAN l'infaillibilité d'un parcomètre passe avant la bonne foi d'un citoyen pourtant présumé titulaire d'un casier judiciaire vierge, l'automobiliste paye ses 90 balles et fait le poing dans sa poche.

Passe un peu de temps. Le même automobiliste redescend à Sion et gare sa voiture dans le même parking payant. Dans son portemonnaie il trouve juste Fr. 1.50 qu'il insère dans la gueule de la bête à fric et attend. La bête refuse l'une des 2 pièces de 50 cts. qu'il recrache en même temps que le ticket pour la durée équivalant à un franc accepté. L'automobiliste, frustré, veut se réapprovisionner en monnaie au bistrot voisin. Zut! Il est fermé pour transformations. Il calcule: que pour se faire davantage de monnaie, il doit monter jusqu'à la Place du Midi? Il est 9h30 Il y renonce et part faire ses courses, spéculant que le franc suffira pour lui éviter la contre-danse.

Il a tort. A son retour à 10h15 il y a droit, à sa contravention pour dépassement du temps payé. Constat fait à 10h07, soit 8 minutes au-delà du temps réellement payé. Nouveau calcul: si la bête n'avait pas refusé sa pièce de 50 cts, le temps payé aurait suffi pour lui éviter l'amende infligée à 10h07 !

Ecoeuré par l'expérience précédente ci-dessus narrée, l'automobiliste paye l'amende mais écrit au Service compétent de la ville de Sion, y joint la photocopie de son paiement mais insiste pour le remboursement de son amende.

Pour ce faire, il colle sur sa lettre LA pièce de 50 cts. refusée par la bête à fric et pense ainsi convaincre ses destinataires de sa bonne foi, car, écrit-il, si le parcomètre avait avalé sa vieille pièce un peu rouillée de 50 cts, à 10h07 le contractuel de service n'aurait pas pu lui coller son amende .Imparable, pense-t-il !

Que nenni! Car voici ce que lui écrit le petit génie fonctionnaire supérieur et Chef de service qui se pare du titre de Commissaire de Police:

"En préambule, je me permets de vous rappeler qu'il est de la responsabilité du citoyen d'estimer la durée et de disposer de la monnaie suffisante pour le stationnement du véhicule dans les zones prévues à cet effet."

Et, naturellement, il refuse de rembourser l'amende indument payée!
Grand merci pour la leçon, Monsieur le Commissaire de Police! Moralité?

Automobilistes valaisannes et valaisans, sachez désormais qu'avant de vous aventurer en ville de Sion avec votre véhicule, vous devez obligatoirement:

1. Calculer à la minute près le temps dévolu à vos affaires

2. Contrôler si vous avez dans votre portemonnaie les pièces nécessaires au fonctionnement ad hoc d'un parcomètre, faute de quoi il est préférable de renoncer à descendre ou monter à Sion.

3. Vous mettre bien dans la tête que, quoi qu'il arrive, pour un Juge de Tribunal valaisan ou un Commissaire de Police valaisan, votre bonne foi d'honnête citoyen(ne) valaisan(ne) ne pèsera pas lourd devant le génie valaisan et l'infaillibilité valaisanne d'une bête à fric valaisanne répondant au doux nom de parcomètre .
C'est ce que je crois avoir ainsi démontré.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :