Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 27 juillet 2019

LE RANZ DES VACHES OU LE RANZ DES ÂNES ?
Vu à la télévision "La fête des vignerons". Superbe.

Mais la RTS, dans son commentaire affiché à l'écran et récité, aurait été bien inspirée en vérifiant d'abord les origines du chant "Le ranz des vaches" avant de l'attribuer bêtement, par habitude, à l'abbé Bovet comme si cela coulait de source. C'est fribourgeois, donc ce ne peut être que de l'abbé Bovet. Parce qu'il y a forcément du bovin dans Bovet?

Cette chanson existait déjà depuis le début du 18ème siècle déjà ! En patois gruyérien, avec ses "Lioba". Je le sais, car je le chantais déjà moi-même dans les années 1720 lorsque, mercenaire, je guerroyais dans les pays étrangers et que la nostalgie me prenait...

Mais ça fait bien dans le paysage de l'attribuer à l'abbé
Bovet ? Pauvres Fribourgeois! Alors aue les Neuchâtelois ont leur Blaise Cendrars, les Vaudois leur Ramuz et leur Philippe Jaccotet, les Genevois leur Jean-Jacques Rousseau, eux, les Fribourgeois n'ont que leur Abbé Bovet gnangnan gnangnan et ils le servent à toutes les sauces possibles !

Des chansons, certes, il en a composé d'autres, certaines fort jolies, comme par exemple celle des Petits chevriers chantée par les enfants de la chorale de la Fête. Mais pas "Le ranz des vaches, comme ils l'annoncent dans l'émission.

A part ça, le spectacle est grandiose. Il n'a pas grand chose de commun avec les précédentes "Fêtes des vignerons". Et c'est tant mieux pour les spectateurs.

Je pense que je vais m'inscrire déjà maintenant pour la prochaine Fête des Vignerons de l'année 2034. Bah! Je n'aurai jamais que 115 ans !

En attendant, bon dimanche.!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :