Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 18 août 2019
NOUVELLES DU FRONT DE L'ETERNELLE JEUNESSE

Ayant constaté au cours d'une excursion dans les alpages de Nendaz que, décidément, je n'ai plus vraiment le pied montagnard malgré ma grande gueule vantarde de nonagénaire qui voudrait encore faire le malin, je me suis lancé dans l'aventure de pasticher la chanson des années 1920-1930 "On n'a pas tous les jours 20 ans" chantée, entre autres, par Georgette Plana.

Je me permettrai de vous l'infliger dans une quinzaine de jours.
Mais entre temps, pourrez-vous survivre aux affres de l'attente impatiente? That is the question.

Hier samedi, refusant de croire à l'inéluctable, je suis remonté du côté du bisse de Chervé au-dessus de barrage de Cleuson, et j'ai dû me résigner à constater que oui, vraiment, les passages scabreux que je franchissais comme un cabri à l'âge de 10 ans, je ne les traverse plus qu'en me tenant au rocher et aux branches des arolles et des rhododendrons.
La vie, c'est comme les Jeux Olympiques, l'important, c'est de participer, dirait le baron qui les a inventés. A quoi un certain Oscar Wilde répondrait: " Que l'on ne se demande pas si un homme a gagné ou s'il a perdu. La vraie question est: "Did he play the game?" Traduction pour les not speking english people: "A-t-il joué le jeu?"
Réponse dans l'Histoire de l'humanité dans quelques milliers d'année: un trou noir dans le néant du néant du néant du néant du néant...
Allez, bon dimanche.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :