Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi 19.8.2019

"UNE JOURNEE PARTICULIERE"
Non, il ne s'agit pas du titre éponyme du film d'Ettore Scola mais d'une histoire qui se passe le 1er mars 1848 en la ville de Neuchâtel le jour où elle cesse, avec ses environs, d'être une province du roi de Prusse pour devenir un canton suisse. La foule est divisée. On entend d'un côtép les cris de "Liberté! Liberté! " et, de l'autre, de "Monarchie! Monarchie"

Pour bien saisir la subtilité de l'affaire il faut aussi connaître cet usage congénital jurassien et neuchâtelois, à Neuche comme à La Tchaux, qui veut que noms et prénoms soient précédés de l'article définitif "Le" ou "La". Ainsi en est-il pour le Numa Droz ou la Germaine Leuba.

Or donc, à Neuche, en ce jour historique du 1er mars 1848, tandis que le peuple manifeste bruyamment son adhésion ou son opposition à la fin de la domination prussienne, un ennui bien plus banal veut que la Mona Monnard soit constipée depuis plusieurs jours. La Prusse ou la Suisse, la Monnard s'en fout. La monarchie prussienne ou le futur canton suisse, c'est pas son problème. Son problème à elle, c'est sa constipation.

La voici dans le salon de leur appartement qui donne sur la Place centrale avec son mari le Numa Monnard. Soudain, la Mona sent que ça pourrait venir, que mais oui, ça vient... Et elle se rue vers les cabinets.

Quant au Numa, fervent adepte de la monarchie prussienne, il va sur le balcon afin de mêler sa voix à celle des partisans du roi de Prusse et se met à crier avec eux:

- " La monarchie! La monarchie! La monarchie!"

Et voilà-t-il pas que du Petit coin de l'appartement, les cabinets pour ne pas les nommer, lui parvient la voix vengeresse de son épouse, la Mona sur son trône qui l'engueule:
- Voilà, je sens que ça vient!
Puis, triomphalement:
- Numa, ça y est, c'est venu!

Mais le Numa, tout à son affaire politique continue de crier sur son balcon:
-La monarchie! La monarchie! La monarchie!
Alors, des cabinets lui parvient la voix outrée de la Mona qui l'engueule:
- T'as vraiment besoin de crier à toute la ville que je ne suis plus constipée, que la Monnard chie ou que la Mona rechie?

C'était la version neuchâteloise historique du film d'Ettore Scola "Une journée particulière" avec Le Numa Monnard dans le rôle du Marcello Mastroiani et La Monna Monnard dans le rôle de la Sophia Loren, racontée par le distingué aristocrate neuchâtelois, l'Adrien de Coulon.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :