Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mercredi 14 août 2019
ENCORE UN RÊVE PREMONITOIRE ANNONCIATEUR DE MA MORT?
Le deuxième en quelques mois? Le rationaliste que je suis n'est pas superstitieux.En revanche, je m'interroge depuis longtemps sur la faculté du cerveau humain à anticiper des évènements programmés par le destin. Ainsi en serait-il de la mort? Va savoir.

Or donc, un songe prémonitoire m'avait prévenu, en 1971, de l'incendie meurtrier qui détruisit la maison de mon grand-père maternel (celle-là même où j'ai décidé de finir ma vie et où je vis actuellement). Bilan: 3 morts. Dans ce songe, mon grand-père et mon oncle Henri, tous deux déjà décédés, attablés dans la cuisine (qui est donc la mienne d'aujourd'hui) invitaient trois vivants, mes deux oncles parrains et ma tante Honorine, à s'asseoir à leur table pour jouer aux cartes. Les deux morts invitant ainsi trois vivants à leur table, bilan: deux nuits plus tard le songe devenait réalité, les 3 invités les rejoignant dans la mort.

Or, voici que récemment j'ai ici même conté un autre rêve dans lequel je répondais positivement à l'invitation de feus ma mère et mon père. Et je m'étonne encore de me retrouver vivant. Je me serais donc trompé? Ce rêve n'avait donc rien de prémonitoire?

Plus pour longtemps? En effet, il est 2h du matin et je viens de me réveiller. Dans mon songe je me trouvais dans une pinte d'alpage. J'y avais rejoint trois de mes compagnons du temps où je jouais volontiers aux cartes, de préférence le yass. Mais j'avais prévenu mes copains que je devrais peut-être interrompre la partie parce que j'attendais la visite de mon amie Ursula (aujourd'hui décédée depuis plusieurs années). Nous entamons la première partie. C'est mon partenaire qui fait l'atout. Mon jeu est bon. Il annonce trèfle atout, or j'ai trois cartes 8-9-10 plus le roi, tandis que mon copain a "bour, as et dame". Donc,en principe, c'est gagné...
Et voici que le téléphone sonne. Ma mère (décédée) m'annonce qu'Ursula (aussi décédée) est arrivée et qu'elle m'attend dans notre maison, celle-là même où je vis en ce moment.

J'interromps donc ma partie de cartes et je sors de la pinte d'alpage pour adresser un signe à Ursula qui m'attend en bas dans lavvallée devant ma maison. Elle me fait de grands signes amicaux, agitant ses deux bras. J'y réponds de même. Puis je me mets à dévaler la pente pour la rejoindre...
Dans la mort? Je me réveille. Il est 2 heures du matin. Et me voici racontant ce songe.

Pourquoi? Pour quoi? Afin que vous sachiez, vous autres mes amis de facebook , que si je décède prochainement, les songes prémonitoires existent et qu'il suffit de savoir les interpréter. Non pas à l'instar d'un Sigmund Freud l'obsédé qui n'y voit que du sexe, mais comme la preuve que le cerveau humain possède la faculté d'anticiper des évènements dûment programmés dans notre vécu par... le Destin!

Allez, salut! Après tout, je viens d'achever le dernier travail que je voulais entreprendre dans la maison de mes aïeux: j'y ai accroché sur la façade la pancarte "Ein tche lou" qui signifie "Chez eux", donc chez mes aïeux. Donc je peux les rejoindre désormais. Je peux mourir.

Alors, si je meurs un de ces jours, je compte sur vous qui me lisez pour que vous veniez me le dire que oui, je suis bien mort et que mes songes ne m'ont pas trahi. Tu t'en souviendras, toi?

Tu reconnaîtras mon urne funéraire au cimetière de Basse-Nendaz à ceci: mon nom y sera suivi de ma devise "Ni Dieu ni maître".....

Ni Dieu ni maître, mais cela te rappellera beaucoup de mes conneries comme celle que je viens d'écrire. Juste avant de mourir? Ho! Hé! Fais pas le con, Narcisse! Y a pas le feu au lac !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :