Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RAMONEUR,. DU PAIN, DU BEURRE!
Visite du très sympathique Maître ramoneur Xavier d'Amico au patronyme italien si engageant: d'Amico !

Cela m'a fait revivre mes 3 merveilleuses années tessinoises
1948-1951 et mes chansons italiennes d'alors. Parmi celles-ci., celle du ramoneur, alias lo spazzacamino.
Je vous en traduis de mon mieux les couplets:

Du haut en bas dans les campagnes,
De ci-delà l'on peut entendre
Un voix charmante et joyeuse
D'un ramoneur. (Bis)

Se montre alors à la fenêtre
Une jolie demoiselle
A la voix très gracieuse
Interpellant le ramoneur.(Bis)

D'abord, elle le fait entrer,
Et puis, elle l'invite à s'asseoir,
Elle donne à manger et à boire
Au jeune et joli ramoneur. (bis)

Et après avoir mangé,
Mangé et bien bu,
Elle lui montre ... le trou,
... Le trou de la cheminée.(Bis)

Mais ce qui me fait peine,
Ô cher jeune homme,
C'est que ce trou soit si étroit.
Comment feras-tu pour y entrer?(bis)

N'en doutez point, ô belle dame,
Je suis un vieux pratiquant du métier
Et je sais bien comment monter
Monter et descendre à travers la cheminée.

Et au bout de quatre mois,
La lune va croissant
Et les gens vont disant:
C'est un coup du ramoneur! (Bis)

Et au bout de neuf mois
Est né un beau poupon
Dont le visage poupin
Ressemble fort... au ramoneur.

Et on lui donnera le prénom
Du haut en bas, ,de bas en haut,
De bas en haut, du haut en bas,
Et le nom du gentil ramoneur.

Si tu veux écouter la chanson si entraînante sur un air de valse, tu la trouves sur internet c'est
la canzone dello spazzacamino

Sù e giù p'el camino...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :