Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mercredi 18 décembre 2019
Tu veux que je te raconte une histoire d'amour fraternel idéal?
Bon, j'y vais.

Cela se passait il y a cent ans dans un village d'une vallée valaisanne. Les gens en disaient que c'était le village des notables, c'est-à-dire comptant au moins deux curés, deux régents et un notaire ou avocat..On disait aussi que c'était le village des riches propriétaires fonciers, avec vignes et mayens.

Bon, j'en viens à mes deux frangins Kaël et Albin. Ils avaient hérité de la maison familiale sur deux niveaux, un escalier extérieur donnant .accès au premier étage. Procéduriers, déjà, ils avaient eu un litige pour l'attribution des étages respectifs.

Mais ils n'avaient pas pu échapper au partage des excréments communs, chacun alimentant sa "caquière" par un conduit personnel, l'un partant du rez-de-chaussée, l'autre du premier étage et se rejoignant au niveau extérieur de la cave.

Bon. de ce temps-là rien ne se perdait. Surtout pas chez ces gens-là: tous les six mois, l'on évacuait le "trésor" odorant, pour le premier semestre de l'année, sur un pré ou un champ hérité par Kaël, et pour le second semestre sur un jardin ou un pré hérité par Albin.
Bon.
Eh bien, le croirez-vous? Pendant tout le premier semestre de l'année, lorsque "le trésor de la caquière" était destiné à un pré de Kaël, son frangin Albin, afin de ne pas le faire profiter des bienfaits de cet engrais, allait faire ses "gros besoins" dans la nature, n'importe où.

Et inversement, Albin en faisait autant à charge de revanche pendant tout le semestre où "le trésor de la caquière" était répandu sur un pré hérité par Kaël.

Ce fut ainsi que durant tout le reste de leur vie, depuis leur héritage, s'aimèrent les frangins Kaël et Albin, chacun engraissant de ses propres excréments la nature sauvage plutôt que d'en faire profiter son frère en Jésus-Christ, car tous deux étaient de bons et fervents catholiques.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :