Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Devinez la sale blague qu'ils m'ont faite, ces curaillons valaisans? Mon patronyme "Praz" est d'évidence issu du mot latin "pratum", qui signifie "pré". Eh bien, dans les armoiries du nom "Praz", ces enfoirés de curaillons et curetons de l'évêché, ont eu le culot de planter une plantureuse croix au sommet d'un pré tout vert!

Me faire ça à moi!
- A moi qui suis même passé dans les journaux pour avoir exigé que l'on décroche le crucifix de ma chambre de l'hôpital cantonal de Sion;

- Me faire ça à moi qui fus le promoteur de l'Initiative cantonale pour un Valais laïque!

- A moi à qui, lors d'une séance d'interview des 5 émissions "Zig zag café" à moi consacrées, Alex Décote, devant les 3 croix plantées alors côte à côte dans l'alpage de Tortin, posa cette question: "Ces trois croix juxtaposées, qu'est-ce que cela vous inspire?" A moi qui lui ai répondu: "Une envie de tronçonneuse !"

Ils ont osé me faire ça à moi ! Décorer les armoiries des Praz d'une haute croix au sommet d'une prairie verte? Bandits! Fumistes!
En Valais tout se tient, comme les habits fabriqués et vendus par la boîte de Zürich PKZ, Pien Kousu Zolide !

Tout se tient, sauf que sur ma tombe en lieu et place de croix il y aura mon urne funéraire gravée de ces mots "Ni Dieu ni maître".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :