Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seuls au monde

 

En Syrie on s’étripe, on s’entretue en Inde.

Les peuples batailleurs en mille camps se scindent

Pour s’affronter, rangés, rageurs et ravageurs.

Sourd, le ciel retentit de mille cris vengeurs.

C’est leur problème.

Moi, je t’aime.

 

Ailleurs, la terre tremble. A la Bourse, à Paris,

S’effondrent les Monnaies, faisant flamber les prix.

Mahomet fait trembler l’Europe et l’Amérique,

La planète n’est plus qu’un asile psychiatrique.

C’est leur problème.

Moi, je t’aime.

 

Mon Amérique à moi, c’est ce brin de fossette

Illuminant ta joue. Et ma Rome secrète,

C’est la source aux baisers où s’abiment les mots.

Mon paradis se love au doux creux de ton dos.

C’est mon problème

A moi, car je t’aime.

 

Ton sourire est mon vin, tes larmes ma rosée.

Le feu de ton regard étourdit ma pensée.

Le parfum de ta peau sur ta chair est mon miel.

Mon poème, c’est toi, ma musique et mon ciel.

C’est mon problème

A moi, car je t’aime.

 

De Bagdad à  Biblos tout l’Orient explose,

On bombarde au Liban, de mort c’est l’overdose.

Ayatollahs, rabbins, grands-prêtres et mollahs

Pour pétrole et dollars immolent leurs soldats.

C’est leur problème.

Moi, je t’aime.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :