Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EN VERITE, EN VERITE, JE VOUS LE DIS: CECI N'EST PAS UNE "FAKE NEWS".

Dimanche de Pâques 12 avril 2020

La Metula News Agency de Jérusalem communique:

“En cette journée du 12 avril 2020 de l’ère dite chrétienne, L’Archeology Science Association de Jerusalem confirme qu’elle détient depuis de nombreux siècles un document recensé sous appellation d’Evangile de l’apôtre de Jésus nommé Judas Iscariote dûment scientifiquement daté et constaté.

Ledit Evangile relate l’épisode de la crucifixion du personnage Jésus de Nazareth et son ensevelissement dans le tombeau du personnage connu sous le nom de Joseph d’Arimathie dès sa descente de la croix sur laquelle aurait été constaté le décès de Jésus de Nazareth.

Le même document, dûment reconnu d’époque concomitante, atteste que dans la nuit même qui suivit l’ensevelissement dudit Jésus dans sa tombe de fortune, dès sa vingt-quatrième heure marquant le début du shabat pour les juifs, les deux apôtres Simon Pierre et Judas Iscariote, ont extrait de sa tombe la dépouille du condamné et crucifié Jésus de Nazareth, l’ont transporté à l’aide d’un attelage animal dans la forêt d’Eshtaol dans les environs de Jérusalem, l’y ont brûlé jusqu’à son dernier ossement, ont fait disparaître toutes les traces de cette incinération clandestine, puis, dès les premières heures de la matinée, ont rejoint leurs compagnons connus sous appellation d’apôtres de « La bande à Jésus » au cimetière de Bet Shemesh.

De là, sous l’impulsion de l’apôtre Simon Pierre, femmes et hommes de ladite communauté se répandirent dans la ville de Jérusalem, puis, au cours des jours, semaines et mois suivants, clamèrent et proclamèrent de toute part que ledit Jésus de Nazareth était ressuscité d’entre les morts, la disparition inexpliquée de son cadavre tenant lieu de caution à leurs affirmations. Ainsi débuta la propagation de la nouvelle religion connue sous appellation de christianisme. »

L’Archeology Science Association de Jérusalem précise que, par légitime crainte de réappropriation de ce document compromettant pour les pontes et pontifes de ladite religion chrétienne, cet Evangile de l’apôtre Judas Iscariote fut caché et enfoui en lieu ultra sûr et non moins ultra secret et cela depuis l’époque de la première invasion meurtrière des Croisés venus de l’Occident dans le but de se rendre maîtres de la ville de Jésusalem et de récupérer tous le documents secrets des premiers temps de leur religion hérétique inspirée du judaïsme.

L’Archeology Science Association déclare que, dans le but de ne pas en rajouter à l' hécatombe de victimes des guerres anciennes et actuelle entre fanatiques de religions diverses au Moyen-Orient, le secret total sera maintenu longtemps encore autour du lieu où se trouve déposé le document connu sous appellation de l’Evangile de l’apôtre Judas Iscariote.

C e document incontesté constitue la preuve de la plus subliminale mystification planétaire de tous les temps de l’Histoire de l’humanité, à savoir: le retour à la vie d'un être humain dûment et publiquement déclaré décédé, ce qui est, à proprement parler, UNE ABSURDITE.,

Jérusalem, le 12 avril 2020 de l’ère dite chrétienne.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :