Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi 24 avril 2020
4 MILLIARDS SUR 7 MILLIARDS D’HUMAINS
CONFINES, PRISONNIERS.

CACHOT
Sonnet

La chape est de béton qui m’étouffe et m’enserre,
Administrations, carcans empoussiérés,
Broyeurs d’eleyson et de miserere
La raison, chavirée, hurle et se désespère.

Entre mes quatre murs je songe à mon rosier :
Va-t-il se dessèche , dépérir de misère ?
Las, sa rose éclatée éclabousse la terre.
La chape est de béton qui me tient prisonnier.

Nous voici menottés, Liberté trop aimée.
Puisque je dois te perdre aussitôt sublimée,
Périsse mon rosier, ses roses, ses festons.

Les barreaux sont d’acier, ténue est notre chance,
Mais ton nom, Liberté,  ne souffre nulle offense
Malgré ces murs épais lourds de grossier béton.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :