Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi 16 avril 2020
A QUI PROFITE LE CORONAVIRUS?

Vu et entendu à la télévision française l'interview d'un médecin qui est à la fois maire d'une grande commune et Député à l'Assemblée Nationale ou sénateur. Il déclare:

"Sur le territoire de ma grande commune nous avons deux EHPAD, Tous les deux sont la propriété d'un groupe d'actionnaires parmi lesquels figurent leurs fondateurs qui sont tous connus pour être multimillionnaires en euros, comme c'est le cas dans la plupart de ces Etablissements Hospitaliers pour Personnes Agées Dépendantes."
Fin de citation.

L'hécatombe du Coronavirus dans les Ehpad de France n'est plus à démontrer: elle représente l'immense majorité des décès attribués à ce virus maudit pour le commun des mortels mais une sacrée bonne affaire pour les actionnaires de ces Ehpad, qui ont leur équivalent en Suisse avec nos Caisses Maladies, soeurs jumelles des grandes entreprises capitalistes que sont les Compagnies d'Assurances.

Mais pourquoi diable ce même médecin insinue-t-il dans son interview le bénéfice que peuvent représenter ces décès massifs pour les actionnaires des deux Ehpad de sa commune? Vicieux, le médecin maire et député? Ou lucide?

Elémentaire,mon cher Watson, dirait un certain Sherlock Homes.

La contagion et la disparition des vieillards et vieillardes les plus fragiles des Ehms de France (comme des EMS de Suisse) représente la fin des soins les plus importants et donc les plus, onéreux apportés aux clients les plus âgés et donc les plus vulnérables de ces institutions. Or, ce surplus de soins coûteux représente autant de salaires supplémentaires à verser au personnel de ces Etablissements capitalistes de très fort rapport et figurant parmi les meilleurs placements financiers du Système.Et ceci n'est un secret pour personne.

Voyez qui est propriétaire des plus cossus bâtiments au centre de nos villes ?
Les banques, les compagnies d'assurances et les Caisses maladie.

Moralité capitaliste à en tirer? VIVE LE CORONAVIRUS qui fait place nette pour de nouveaux et fringants sexagénaires ou septuagénaires moins exigeants en soins coûteux et donc en nombre personnel à rémunérer.

Merci, Monsieur le docteur français en médecine et accessoirement maire de sa commune et député de son Département, pour vos propos éclairants sur la réalité réelle
des bienfaits du coronavirus dans l'exploitation capitaliste des petits vieux par les Ehpads français et nos Caisses maladie suisses.
Moi, le jour où quelqu'un décrètera en ma présence (si je suis encore lucide) la nécessité de m'interner dans un de leurs Ehpad ou EMS capitalistes, je leur réciterai le poème de la Ballade des pendus de François Villon:

"Frères humains qui après nous vivez, point n'ayez contre nous le coeur endurci, car si pitié de nous pauvres avez, Dieu en aura plus tôt de vous mercy...Pies et corbeaux nous ont les yeux cavés et arraché la barbe et les sourcils......"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :