Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’humanité survivra-t-elle à pareil suspens ?

 

Lundi 8 uin 2020

Un vieil écrivaillon d’une province reculée, sans nouvelles de son éditeur depuis plusieurs mois, lui envoie un S.O.S. se rapportant à son (beaucoup trop) volumineux  manuscrit  retraçant sa seconde (et beaucoup trop volumineuse) autobiographie traitée sur le ton de l’autodérision et intitulée

 

« La vie est un poisson d’avril »

 

enrichie de quatre séquences dûment datées et documentées respectivement intitulées :

 

« L’amour est un poisson d’avril »

« L’argent est un poisson d’avril »

« La liberté est un poisson d’avril »

« La mort est un poisson d’avril »

 

l’ensemble représentant un total de 850 pages format A4 denses équivalant à au minimum 1300 pages d’impression d’un roman au format 24x16 centimètres. En résumé :

UNE HISTOIRE DE FOU !

 

Voici le S.O.S. de l’auteur à son éditeur :

« Amitiés!

Comme un automobiliste mal inspiré l’aurait fait à un véhicule roulant trop lentement devant lui, le Coronavirus a-t-il fait à ce manuscrit le coup d'une queue de poisson fatale?

A bientôt? Cordiales salutations. N. P. »

Et voici la réponse de l’éditeur :

« Cher Monsieur,

  Merci pour votre message. Le projet est toujours d’actualité mais le VOID.19 ayant passé par là, nous avons dû le reporter à 2021. Un gros dossier doit être monté pour l’Etat du Valais et nous ne pourrons le faire qu’en fin d’année ayant déjà beaucoup de dossier en cours.

  C’est la taille de votre manuscrit qui nous oblige à repousser sa publication sur 2021.

  Je reste à disposition.  Meilleures salutations.   Ivan Slatkine .Éditions Slatkine  ».

Commentaire de l’auteur :

« Mais se rend-il compte, mon cher éditeur que de la Patagonie à la Sibérie, des Îles Caïman à celles de l’Ecosse, l’humanité entière retient son souffle dans l’attente du Livre dont le premier tirage surpassera les tirages successifs de la Bible à travers siècles et millénaires ? Non, visiblement il n’en a pas conscience, car sinon il n’aurait pas renvoyé de septembre 2020 à une date imprécise de l’an 2021 la publication de « La vie est un poisson d’avril ». Face à l’attente planétaire de cet Evènement, le Coronavirus a bon dos et ce retard ressemble fort à un Poisson d’avril. Et vous-mêmes, mes amis de Facebook, de l’1dex et de mon blog à blagues, y survivrez-vous ?

Cet épisode me rappelle une boutade de Sacha Guitry exécutant en peu de mots un trop prétentieux auteur de pièces de théâtre à la chaîne: «  Et il se prend pour un auteur ? Dramatique ! » Tout est dans le point d’exclamation.

Allez, bonne journée et essayez de survivre malgré tout.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :