Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

31 juillet 2013. A moi, "saint" Padre Pio, deux mots! Ainsi donc, toi dont la vie est parsemée de miracles plus ou moins bidons, tu as laissé monter dans un un autocar pourri 38 de tes dévots inconditionnels parmi lesquels plusieurs enfants revenant de leur pèlerinage dans ton bled de Pietrelcina célèbre justement pour tes miracles!

Pendant que ton carrosse bénit semait ses plaquettes de freins
sur l'autoroute de Naples, puis plongeait de 30 m. de haut dans le vide, qu'est-ce que tu foutais, toi. là-haut dans ton saint paradis? C'étaient quand-même 48 de tes fans qui venaient de t'adresser un flot de prières pour leur bienêtre terrestre et leur salut éternel? Non?

Et toi, pendant ce temps, que faisais-tu là-haut dans ton paradis? Tu t'amusais à regarder saint Thomas plonger ses doigts incrédules dans les stigmates de tes blessures christiques que tu avais si soigneusement entretenues à coups de canif pendant ta vie? Tu jouais au cerceau avec ton auréole? Ou bien tu regardais sainte Véronique jouer au hula hoop avec son auréole à elle? Tu dépucelais la Pucelle d'Orléans? Tu cherchais des poux dans la tignasse de saint Ignace? Tu jouais au docteur avec sainte Nitouche? Ou à touche-pipi avec Jean le disciple que Jésus aimait? Ou bien tu jouais au petit électro avec Claude François?

Bilan, 38 morts! Voilà à quoi aura servi en définitive ton don surnaturel de faire des miracles à tours de bras? Padre Pio, je te le dis chiaro è tondo, tu es un malsaint, tu es un ASSASSAINT !

Partager cet article

Repost 0