Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lundi 17 mars 2014. On nous dit que l'Ecole publique valaisanne a des problèmes financiers consécutivement aux économies auxquelles l'Etat est en train de la contraindre. Il s'agit de plusieurs millions qui vont lui manquer, nous dit-on. Bien. Ou plutôt, non. Pas bien.

Or, dans la situation actuelle, l'Etat et les communes octroient des salaires aux prêtres responsables des paroisses. Ces prêtres deviennent donc, de facto, des fonctionnaires de l'Etat directement ou indirectement.

Or, que font ces fonctionnaires? Grâce à leur ministère, financé par l'Etat, ils récoltent des fonds dans l'exercice de leur ministère, messes payantes etc. SANS AUCUN CONTRÔLE POSSIBLE DE L'ETAT OU DES COMMUNES.
Où va cet argent récolté par des fonctionnaires payés par l'Etat? Ni dans les caisses de l'Etat ni dans celles des communes!!! Mais où donc, alors?
Ne répondez pas tous en même temps...

Voilà un problème qui se trouvera résolu le jour où aura abouti notre Initiative populaire cantonale valaisanne pour la laïcité de l'Etat. Car l'Etat devenu laïque cessera de payer des fonctionnaires qui ne lui ramènent rien du tout de l'argent qu'ils récoltent mais en disposent sans aucun contrôle possible de la part de l'Etat et des communes. Un non sens administratif! En cessant de rémunérer ces fonctionnaires qui ne lui rendent aucun compte de l'argent qu'ils récoltent, l'Etat devenu laïque pourra attribuer à l'Ecole publique valaisanne les millions que lui coûtent aujourd'hui ces fonctionnaires incontrôlés et à jamais incontrôlables! Ce qu'il fallait démontrer! Chiche?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :