Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

19 juillet 2013. 7h00. 2 anecdotes sur des "airs de famille". 1970-1975. A Genève, bistrot du Bois de la Bâtie avec ma bande de copains. Je suis fasciné par le visage de la serveuse. Je ne l'ai jamais rencontrée ailleurs.
Mais au bout de quelques minutes d'intense observation le doute n'est plus permis: ce visage-là a un air de famille avec l'imposante famille
(7 garçons et 7 filles) d'un instituteur de mon village. La fille vient prendre la commande. Moi, je me prépare à épater mes copains.
- Mademoiselle, je ne vous ai jamais rencontrée nulle part, mais je suis sûr, absolument sûr que vous êtes de la famille d'Antoine Bornet de Beuson dans la vallée de Nendaz en Valais. Et la fille, sur le ton de la fille à qui on ne la fait pas en matière de drague de répliquer du tac au tac.
- Moi, Monsieur? Non. Je viens des Pyrénées orientales.
Et toc ! LOL, éclat de rire général chez les copains. Preuve que je suis un fin physionomiste!
2013. Sur les rives du lac de Montorge sur Sion. Je croise un homme et une femme. La femme m'observe et lance, à tout hasard:
- Mais c'est... (Suspense)Oui, c'est... (Suspense) Oui, c'est Narcisse Praz.
Vous êtes de Beuson et moi, je suis de Basse-Nendaz.
Et moi, fin physionomiste:
- Et toi, tu es... Attends. (Suspense) En effet, d'après ton visage,tu es de la famille Brocard de Basse-Nendaz!
Gagné. Et l'homme, étonné:
- Ah? C'est Narcisse Praz? Eh bien, moi, je suis d'Aproz. Je ne l'ai jamais rencontré, mais je peux dire que je le connais depuis mon enfance. J'ai été élevé par ma grand-mère. Je suis un rebelle. Comme lui. A tel point que ma grand-mère disait, parlant de moi:
- Ce garçon est un récalcitrant! Il est pire que Narcisse Praz!
Pire que Narcisse Praz? Impossible.

Salut. Bonne journée à tous.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :