Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeudi 13 février 2013. Comme on vous le disait il y a deux jours, Christophe Blocher, fils d'Allemands naturalisés suisses de fraîche date, s'estime plus Suisse que les Suisses. Il vient de se distinguer de nouveau en affirmant que les Welsches, autrement dit les Suisses Romands, ont un sentiment patriotique plus faible que les Suisses alémaniques qui, eux, détestent les Allemands et les Autrichiens et leur font savoir à travers une petite guerre linguistique tendant à imposer leurs dialectes cantonaux jusque dans les écoles à la place du Hochdeutsch.

Blocher l'Allemand et Sarkosy le Hongrois, même combat d'arrière-garde: prouver qu'ils sont plus patriotes que ceux qui les ont faits Suisse pour l'un, Français pour l'autre. Et pour ce faire, ils n'hésitent pas à dresser, pour Blocher, les Suisses allemands contre les Suisses romands et tous les Suisses contre tous les étrangers. Pour Sarko, dresser les Français de droite contre les Français de gauche et tous les Français contre ces salauds d'étrangers. C'est leur façon de prôner l'unité nécessaire du pays... qui aurait mieux fait de refuser la nationalité à leurs parents respectifs: la bonne harmonie nationale y eût gagné.

Oui, mais désormais ils sont là et il faut bien faire avec, ces deux corps étrangers qui s'y sont fait une place en jouant des coudes, Blocher à coups de millions de francs, Sarkozy à coups de coups politicards tordus.

Blocher, retourne dans ton Allemagne d'origine: là, il y a du boulot, car elle est pleine de Turcs! Au boulot, Christophe! Sarko, retourne dans ta Hongrie d'origine: tu y seras à l'aise, car on vient d'y élire un gouvernement qui te ressemble: xénophobe. Salut.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :